Apprendre à tricoter un bonnet : une bonne idée de cadeau pour les fêtes

Magazine Jeunejolie.frModeApprendre à tricoter un bonnet : une bonne idée de cadeau pour les...

On souhaite tous offrir un cadeau unique et ainsi surprendre l’heureux destinataire. C’est ce qui fait d’ailleurs le succès des accessoires personnalisés. Mieux, on prend plaisir à concevoir soi-même ces cadeaux. Recevoir un tel présent conçu par les mains de celui qui offre fait toujours chaud au cœur. À l’approche des fêtes, il n’y a rien de plus original qu’un bonnet tricoté. En guise de présent, il marquera des points auprès de son récipiendaire.

Comment tricoter un bonnet en laine ?

De nombreux tutoriels peuvent aider à Apprendre à tricoter un bonnet en laine. En général, on s’entraîne d’abord en créant un châle, une base pour maîtriser le tricot. En une semaine d’initiation, on peut déjà réussir à tricoter une belle écharpe.

Pour ce faire, quelques matériels seront nécessaires, à commencer par une paire d’aiguilles à tricoter de 4 mm de diamètre. L’on privilégiera les aiguilles en bambou qui ont l’avantage d’une prise en main plus agréable. On choisira des pelotes adaptées à la taille des aiguilles.

Lire :  Paco Rabanne réinvente la bourgeoisie

C’est généralement indiqué sur l’étiquette des pelotes. Pour éviter les irritations, on investira de préférence dans de la laine d’alpaga mélangé à de la plumette. Ce mélange donne un beau rendu tout en étant très doux. L’on peut aussi mélanger plusieurs couleurs pour avoir un effet unique en son genre.

Enfin, l’on aura également besoin d’une aiguille à coudre spécifique de la laine. Mais un trombone fera amplement l’affaire.

Pourquoi offrir un bonnet tricoté ?

Il est difficile de choisir un cadeau pour un de vos proche, à nöel. Il arrive même que son destinataire n’en ait pas réellement besoin. Cette fois-ci, que l’on se rassure : tout le monde aime les bonnets et faits-mains. Tout simplement parce qu’un tel présent renvoie à l’image de la sincérité et des heures de travail pour sa réalisation. En offrant le bonnet qu’on a tricoté soi-même, on offre alors une partie de son cœur, signe de l’amour que l’on y a mis à l’ouvrage. C’est un cadeau singulier et que l’on peut rééditer à l’infini. Pour une petite fille, on choisira dans les tons rose. Pour un garçon, le bleu est roi. Pour un adulte, tout est permis. On peut d’ailleurs s’inspirer des goûts vestimentaires et chromatiques de son destinataire. Un bonnet personnalisé ne se retrouve nulle part ailleurs. On pourra dire qu’il est en édition exclusive, rien que pour son heureux propriétaire.

Lire :  Comment bien habiller votre enfant en fonction des saisons ?

Pourquoi apprendre à tricoter ?

Il est vrai qu’on peut trouver toutes sortes de cadeaux personnalisés aussi bien en magasins que sur les sites web. Seulement, apprendre à tricoter a bien plus d’avantages. En plus d’offrir un cadeau original pour les fêtes, on gagne à maîtriser l’art du tricot. Cette technique n’est qu’un début. Elle libérera la créativité. On commence certes avec un châle puis un bonnet, pour enchaîner avec des plaids, des housses de coussin, des trousses et pourquoi pas des chaussons. Cet art est universel et respectueux de l’environnement. En somme, le tricot fait varier les plaisirs et laisse le champ libre à l’imagination.

La rédaction de JeuneJolie propose

Quels vêtements de travail utiliser en institut de beauté ?

Quel que soit le type de salon de beauté...

Des astuces pour vous aider à choisir vos chaussures de luxe

Dans une tenue, il faut des chaussures pour être...

La casquette vintage John Deere verte avec logo brodé

Un logo est un symbole qui représente une entreprise...

Le port de la bague de fiançailles est-il obligatoire si vous êtes marié?

Les bagues de fiançailles sont un symbole d'amour, de...

Les NFT Karl Lagerfeld

Êtes-vous prêt à avoir la chance de posséder une...

Style rock : comment bien porter ses bottines ?

Les bottines sont des chaussures très tendance. Dans un...

La bague bohème turquoise, notre coup de coeur de l’été 2022

Les bijoux font partie de ces choses que l'on...

Manteau en lin féminin, un must have pour la saison estivale

L'origine des manteaux en lin remonté au XIXᵉ siècle. Ce...

Femmes qui ne portent pas de sous-vêtement : combien sont-elles ? Pourquoi ?

De nombreuses spéculations gravitent autour des femmes qui ne...