Comment faire son propre gel antibactérien en un tour de main ?

Ecrit par redac

Face à la crise sanitaire et la propagation des microbes, une seule règle : garder les mains propres. Pour éliminer 99,99 % de bactéries et de virus, encore faut-il utiliser les bons produits pour que les mains restent propres. Si les gels antibactériens tendent à disparaître de tous les rayons, on peut toujours fabriquer son gel avec ce DYI.

Les mains propres, garants d’une bonne santé

Les mains baladeuses de nature touchent tout et n’importe quoi. Effectivement, ce sont les parties du corps les plus sollicitées, si bien qu’elles entrent en contact avec toutes les surfaces qui nous entourent. Or, ces gestes exposent notre organisme à une contamination spontanée de virus et de bactéries diverses. C’est pourquoi il est vivement recommandé de se laver les mains plusieurs fois par jour avec de l’eau et du savon. Après quoi, on doit finaliser l’hygiène des mains par l’application d’un gel antibactérien pour tout éliminer. En 30 secondes, les mains sont propres.

L’hygiène des mains, un incontournable pour rester loin des virus

Certes, les virus se propagent davantage dans l’air. Mais les mains véhiculent elles aussi les virus. Une main infectée qui touche le visage peut contaminer la personne en quelques secondes. Pour éviter au moins de s’autoinfecter, on privilégiera le lavage des mains bien comme il faut.On n’oubliera donc pas de se laver par la même occasion les avant-bras et entre les doigts. Le dos et la paume de la main ne manqueront pas au rendez-vous bien entendu.

Les ingrédients indispensables pour le gel antibactérien fait-maison

Pour fabriquer son gel antibactérien,il faut dans un premier temps nettoyer le récipient et les mains. La manipulation des ingrédients doit se faire dans le respect de l’hygiène, bien entendu. Puis on aura besoin des ingrédients suivants :

  • 15 ml d’alcool à 70 °
  • 30 ml de gel d’aloe vera
  • 20 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié
  • 20 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
  • 5 ml d’huile végétale pour l’hydratation (sésame, lin jojoba, etc)

Avec ces composantes, on obtiendra un gel antibactérien d’environ 35 ml pour seulement 7 euros au maximum.

A propos de la rédactrice
redac

Un avis, une question ?