Comment contribuer à la relance économique à son échelle ?

Ecrit par redac

Après la pandémie Covid19, tous les secteurs sont touchés. L’économie en est sévèrement touchée. La demande a beaucoup réduit, en dépit de la variété des offres. Toutefois, on peut contribuer à la relance économique de son quartier, de sa ville et de son pays, avec de petits gestes au quotidien.

Consommer auprès des commerçants de proximité

Les petits commerces font partie des plus touchés par les conséquences de la pandémie. Pour leur reprise, ces derniers comptent sur la clientèle. Dans la mesure du possible, on fera donc ses emplettes, notamment les besoins immédiats auprès de ces marchands de proximité. Si vraiment l’article recherché n’est pas disponible, on a toujours l’alternative des grandes surfaces. Mais quand on peut encore consommer dans les magasins de proximité, autant joindre l’utile à l’agréable.

Se faire livrer à domicile pour consommer sereinement

Les bons petits plats de nos restaurants préférés nous ont manqués. Seulement, avec les mesures d’hygiène, il est difficile de déguster sereinement nos plats favoris.

Durant le confinement, de nombreux restaurateurs ont ouvert une plateforme où il est possible de commander en ligne. De ce fait, les clients sont livrés chez eux. Pour continuer à consommer sans risquer sa santé, on peut toujours se faire livrer à la maison.

Prendre toutes les précautions pour faire son marché

Même si le confinement est officiellement levé, on ne baissera pas sa garde pour autant face au coronavirus.

Lorsqu’on projette donc d’aller faire ses courses, idéalement, on préfèrera les sorties limitées en nombre. Cela signifie qu’il vaut mieux ne pas y aller tous ensemble. Une ou deux personnes à la fois suffiront amplement pour acheter tout ce dont on a besoin.

Mieux encore, on prendra soin de faire les provisions pour au moins une semaine pour éviter les sorties inutiles. Car contribuer à la relance économique signifie de limiter la propagation du virus.

A propos de la rédactrice
redac

Un avis, une question ?