Le pashmina pour toutes les envies de fantaisie

Ecrit par redac

Pendant longtemps, le pashmina femme faisait uniquement office de châle. Aujourd’hui, la mode la revisite pour en faire un accessoire de mode à temps plein. Voici comment le porter à toutes les sauces, sans aucune fausse note !

Le pashmina en châle classique

Il n’existe rien de plus élégant que le style dans la simplicité. Celle-ci est d’ailleurs gage de perfection. Le moindre « toomuch » peut effectivement détruire l’ensemble de la tenue. Or, ce n’est pas ce que l’on recherche dans un pashmina. Il vient en rajout pour un maximum d’effet, avec chic et choc. Brodé, avec des pompons, dans une matière fluide, avec ou sans motifs, le pashmina saura satisfaire tous les caprices.

Le pashmina, accessoire féminin par excellence

On choisira un pashmina en cachemire pour avoir du cachet et obtenir un look chic, mais décontracter quand on le veut. On n’hésitera pas à ajouter des bijoux fins si on est mince, et plutôt massif si on est une femme avec des rondeurs. Par ailleurs, tout doit être en accord, en particulier au niveau des motifs. On évitera donc les motifs fleuris sur un chemisier pour les mélanger avec un pashmina femme à rayures. Côté sac à main, on ose le style bohème ou le style ethnique. Le tout doit être harmonieux au final.

Le pashmina femme, la tenue parfaite de la tête aux pieds

Pour un look sans fashion-faux pas, l’idéal est de verser dans le style glamour. Pour ce faire, on ose le chignon avec un pic en argent ou en nacre pour le tenir en place. On porte en dessous du pashmina une belle robe longue de préférence avec des sandales à lanières. Pour l’hiver, une robe à la coupe droite sera parfaite pour contraster avec le mouvement du pashmina. Enfin, on peut accessoiriser le tout par une petite montrer, des bracelets fins faits main de préférence pour accentuer le côté naturel à souhait. Pour le maquillage, rien n’égalisera la simplicité d’un maquillage nude dans les tons cuivrés parfaits pour toutes les carnations. On peut éventuellement porter un rouge pétant aux lèvres, mais cette fois-ci en minimisant le regard avec un simple trait d’eye-liner.

A propos de la rédactrice
redac

Un avis, une question ?