Déprime de Noël : que faut-il savoir ?

Ecrit par hugo

Les fêtes de Noël ne sont pas toujours une occasion de joie pour tout le monde. En effet, si ce moment est le symbole pour certains d’un jour heureux, il s’agit pour d’autres de moments de sollicitude, de stress, etc. À quoi est donc due la déprime de Noël ? Comment s’en débarrasser ?

La déprime de Noël : les causes

La fête de Noël est un moment propice pour les regroupements familiaux. Cependant, dans certains cas, ces retrouvailles peuvent être une source de dépression. En effet, ces réunions familiales peuvent raviver certains souvenirs douloureux liés à un évènement (un divorce, la perte d'un être cher, etc.). Elles peuvent également réveiller d’anciens conflits ou donner lieu à des frictions qui sont des déclencheurs de la dépression.

Toutefois, si se retrouver en famille est parfois une source importante de dépression de Noël, passer ce moment seul dans la solitude est bien plus pénible. En effet, la solitude pendant les périodes de fête est l’un des facteurs déclenchant l’humeur dépressive. Il est à noter que la dépression de Noël n’est pas à confondre avec l’angoisse liée à l’approche des fêtes. Elle est également différente de la dépression saisonnière liée au manque de lumière pendant l’hiver.

Déprime de Noël : les conseils pour la prévenir ou pour la soigner

Pour soigner la dépression de Noël, il est important de ne pas rester seul(e) pendant la fête. Il existe bien des amis ou certains membres de la famille qui seraient heureux de partager ce moment à vos côtés. Aussi, pour briser l’isolement, faites des cadeaux. En effet, la joie est particulièrement communicative. Lorsque vous rendez les autres heureux, vous l’êtes également.

Investissez-vous alors dans une action caritative en distribuant de petits cadeaux ou des repas aux plus démunis. Autre point important, songez à changer d’air. Décidez par exemple de prendre des vacances.

En définitive, les regroupements de famille et la solitude sont quelques causes de la dépression de Noël. N’hésitez surtout pas à consulter un professionnel lorsque vous ressentez les premiers symptômes.

A propos de la rédactrice
hugo

Un avis, une question ?