Les positions pour prendre un maximum de plaisir

La sexualité est propre à chaque personne et la façon dont elle est pratiquée est totalement individuelle. Cependant, certaines astuces et positions sexuelles peuvent faciliter la stimulation de zones érogènes et augmenter le plaisir des partenaires. Voici un petit tour d’horizon autour de ces positions.

Utilisez des sextoys pour stimuler les zones érogènes

L’utilisation de sextoys vous permet de prendre du plaisir seul ou à deux. Cela vous donne aussi l’occasion d’explorer des pans insoupçonnés de votre sexualité. Contrairement aux idées reçues, les sextoys ne sont pas uniquement une affaire de femme. Comme vous pouvez le voir si vous cliquez ici, la gamme des jouets sexuels inclut aussi bien des accessoires pour homme que des accessoires pour femme. Certains vibromasseurs sont par ailleurs spécifiquement conçus pour être utilisés à deux, l’un des partenaires l’activant à distance.

Pour maximiser le plaisir, utilisez les sextoys dans des positions assez originales. Certains jouets, comme les godes, peuvent être utilisés dans de nombreuses positions.

La cuillère

Dans sa forme la plus basique, la personne qui pénètre est allongée sur le côté tandis que son ou sa partenaire est allongé(e) à l’avant. Cette position permet un contact complet avec le corps. En outre, le partenaire qui pénètre peut facilement caresser le dos, mais également l’avant du corps de la personne.

cuillère, positions sexuelles

Le cheval inversé

Le partenaire pénétrant est allongé sur le dos, les jambes étendues. Son partenaire est assis sur son corps accroupi, de dos. Le partenaire pénétré place ses genoux de part et d’autre des cuisses du partenaire qui le pénètre. Cette position vous permet de contrôler le rythme, la vitesse et la profondeur de la pénétration et donc de faciliter la montée de l’orgasme. C’est une position qui permet au partenaire qui est pénétré de ressentir plus de plaisir.

Le face-à-face

Il ne faut pas confondre cette position avec celle du missionnaire. Le partenaire qui pénètre est assis sur une chaise ou sur le bord du lit. Le partenaire est assis sur le dessus et lui fait face, avec un genou de chaque côté des cuisses de l’autre. Cette position est idéale pour les baisers, les longues étreintes et le maintien du contact visuel, qui contribuent tous à stimuler la libération de l’ocytocine, l’hormone du lien affectif.

Lire :  La première fois souvent synonyme de déception, pourquoi ?

L’Andromaque

Il s’agit d’une position où le partenaire qui est pénétré se met au-dessus. Celui qui pénètre est allongé sur le dos. C’est une position qui facilite l’accès à l’orgasme chez la femme, car elle permet la stimulation de la partie externe du clitoris. La plupart du temps, lorsque la femme est au-dessus, elle contrôle le mouvement de va-et-vient.

La technique d’alignement coïtal (CAT)

L’un des partenaires s’allonge sur le dos avec un oreiller sous les hanches de manière à ce qu’elles soient inclinées vers le haut. Cela permet un contact plus direct avec les zones érogènes telles que le clitoris. Son ou sa partenaire se place au-dessus pour le ou la pénétrer. Lorsque les hanches sont soulevées et que les partenaires se rapprochent, il y a un glissement sur les grandes lèvres, ce qui est plus susceptible d’augmenter le plaisir.

Anaïs
Anaïs

Hello, Hello, je suis Anaïs et j’ai 29 ans. Je suis né à Marseille, mais c’est à Paris que j’ai grandie. Au sein de la capitale, je me suis passionnée pour la mode et la beauté.
J’ai eu la chance de bosser pour quelques marques très connues et j’ai accumulé pas mal d’expérience. A présent, je cultive mon réseau pour vous faire part des meilleures affaires et des looks les plus tendances. Mon objectif est de sentir la mode avant toutes les autres et de vous en faire profiter.

Articles: 1035

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *