Quoi mettre dans un sac à langer ?

Magazine Jeunejolie.frFamilleQuoi mettre dans un sac à langer ?

Si vous êtes un nouveau parent, l’idée de préparer un sac à langer vous fait probablement paniquer. Que signifient tous ces articles différents ? Existe-t-il vraiment une liste officielle quelque part qui indique exactement ce qu’il faut mettre dans un sac ? Je suis ici pour vous épargner de tels soucis : oui, en effet ! En fait, il existe de nombreuses listes contenant toutes sortes d’idées utiles sur ce qu’il faut mettre dans son sac à langer (y compris celle-ci). Et bien qu’elles varient légèrement en fonction de leur auteur et de l’endroit où elles ont été publiées, la plupart s’accordent sur certains éléments essentiels : à savoir des couches, des lingettes, de la crème ou de la pommade pour les petits derrières (plus quelques autres choses) qui vous seront utiles lorsque vous vous promènerez avec votre petit bout de chou.

Couches

Vous devez porter plusieurs couches de vêtements que vous pouvez enlever ou ajouter selon les besoins. C’est important car il est probable que si vous sortez en public avec le bébé, vous devrez enlever votre manteau et le remettre plusieurs fois dans la journée.

Même s’il fait froid dehors, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour rester au chaud. Vous n’avez pas à sacrifier le style à l’aspect pratique ! Portez une veste ou un pull par-dessus une chemise boutonnée et un pantalon de ville (si cela est approprié pour votre lieu de travail). S’il y a de la place dans votre sac, prévoyez également un bonnet, des gants et une écharpe. L’écharpe fera double emploi : elle gardera votre cou au chaud tout en protégeant votre tête des engelures (et sera très jolie).

Lingettes pour bébés

En plus d’être parfaites pour nettoyer les dégâts, les lingettes pour bébé peuvent être utilisées pour essuyer les mains, le visage et les fesses. Elles sont également parfaites pour nettoyer les jouets et les surfaces.

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez même les utiliser sur vous-même ! Les lingettes pour bébé sont une véritable bouée de sauvetage lorsqu’il s’agit de se nettoyer les mains après avoir utilisé les toilettes publiques ou d’essuyer les caddies dans les épiceries.

Les lingettes pour bébé sont également idéales pour nettoyer les saletés de bave sur les vêtements – vous ne voulez peut-être pas l’admettre, mais nous sommes tous passés par là ! Et si vous vous sentez très chic, essayez de les utiliser comme alternative au shampooing sec (ou au bon vieux shampooing si c’est ce qui convient le mieux à votre type de cheveux).

Lire :  Comment choisir une tour Montessori

Crème ou pommade pour couches

  • Crème à langer. C’est un élément indispensable de tout sac à langer, quelle que soit la marque. Vous pouvez également trouver des pommades avec un écran solaire ou de l’aloe vera qui sont parfaites pour prévenir et traiter l’érythème fessier.
  • Comment l’utiliser ? Appliquez simplement la crème (ou l’onguent) sur la peau de votre bébé à tous les endroits où vous voyez des rougeurs ou des irritations – mais n’oubliez pas de vérifier entre les petits pains ! Si vous voulez éviter le développement d’un érythème fessier complet, veillez à en appliquer un peu avant chaque changement de vêtements et après chaque changement.
  • Quand l’utiliser ? Si votre bébé pleure depuis plus de 20 minutes sans pouvoir en déterminer la raison, sortez ce petit bonhomme et soulagez-le immédiatement !

Matelas à langer

En un mot, un matelas à langer est un élément essentiel de votre sac à langer. Il est petit et facile à transporter, et peut être utilisé comme table à langer portable lorsque vous êtes en déplacement. Un matelas à langer vous permet de changer la couche de votre bébé sur le pouce sans craindre que des germes pénètrent dans son corps par le sol ou que des saletés s’accumulent sur ses fesses – ce qui est important lorsque vous avez affaire à quelque chose d’aussi sensible qu’un nourrisson.

Vous pouvez vous en procurer un dans n’importe quel magasin pour bébés ou chez un détaillant en ligne (nous recommandons celui-ci).

Désinfectant pour les mains

Vous devriez toujours avoir du désinfectant pour les mains dans votre sac à langer. C’est un excellent moyen de se laver les mains lorsqu’elles ne sont pas à proximité d’un lavabo, et il est également utile dans les situations d’urgence où il n’y a pas de lavabo du tout (comme lorsque vous êtes coincé sur un long vol avec un bébé).

Les désinfectants pour les mains sont le meilleur moyen de tenir les germes à distance si vous n’avez pas accès à de l’eau et du savon immédiatement. Mais avant de vous enduire de ce liquide comme une sorte de gourou de l’hygiène personnelle, voici quelques informations sur la façon de l’utiliser :

  • N’utilisez pas de désinfectant pour les mains si vos mains sont sèches ! Cela signifie pas d’application de boule de coton ! Votre peau a besoin d’humidité pour que l’alcool (l’ingrédient actif) soit efficace pour tuer les germes. Vous pouvez appliquer ce produit directement sur votre peau ou sur des tampons de gaze afin de pouvoir l’essuyer après vous être lavé correctement avec de l’eau et du savon (ou autre chose). Dans la mesure du possible, évitez d’utiliser le désinfectant pour les mains s’il y a le moindre risque que quelqu’un se touche les yeux ou la bouche après s’être touché – cela pourrait piquer !
Lire :  Pourquoi consulter un cabinet de voyance ?

Sachets/pochettes

Ce sont peut-être les choses les plus utiles dans un sac à langer. Vous pouvez les utiliser pour séparer les vêtements sales des vêtements propres, empêcher les collations et les jouets d’être écrasés, ranger les maillots de bain mouillés (en supposant que vous n’utilisez pas de couches de bain), ou même ranger les chaussures sales si vous n’avez pas d’endroit désigné pour elles à la maison.

Tétine

Les sucettes sont un excellent outil pour les parents. Vous pouvez même les utiliser pour aider votre bébé à s’endormir dans la voiture lorsque vous conduisez depuis des heures ou pour le distraire des pleurs pendant les longs vols. Elles sont également parfaites pour aider à la pousse des dents – veillez toutefois à ne pas leur donner de sucettes crues, car les bébés n’ont pas encore de dents et leurs gencives sont sensibles ! Et si votre bébé a mal à la gorge, sucez-en une vous-même et offrez-la-lui après ; le sucre apaisera sa douleur à la gorge tout en lui donnant un regain d’énergie (maman en a aussi).

Des jouets et un anneau de dentition

Le sac à langer est un endroit idéal pour ranger les jouets, car ils constituent un excellent moyen de distraire votre bébé. Si vous avez un bébé et que vous prévoyez de l’emmener en public, plus vous avez de moyens de le contenter et de le divertir, mieux c’est !

Les anneaux de dentition sont également très utiles pour soulager les douleurs dues aux poussées dentaires. Les bébés ont tendance à avoir un désir insatiable de mâcher des objets lorsque leurs dents commencent à pousser ; si vous n’avez rien d’autre à disposition que vos doigts (ce qui n’est pas recommandé), il peut être utile de leur donner quelque chose d’assez doux pour qu’ils puissent le mâcher.

Une ou deux bouteilles d’eau pour vous

La meilleure façon de rester hydraté est de boire beaucoup d’eau. Si tu ne bois pas assez d’eau, ton corps ne fonctionnera pas correctement et tu finiras par te sentir épuisé et mal en point. Votre urine sera également plus foncée que la normale. Cela peut conduire à la déshydratation, qui mène à l’épuisement dû à la chaleur ou au coup de chaleur, deux phénomènes qui ne sont pas du tout amusants !

Un sac en toile pour les couches usagées

Nous ne voulons pas être les rabat-joie qui vous disent que votre sac à langer design n’est pas le meilleur choix pour emballer un tas de couches sales. Mais nous allons vous le dire, parce que c’est vrai. Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles la toile est supérieure :

  • Elle ne sent pas le vomi lorsque vous avez une pleine charge de couches usagées à l’intérieur (nous y reviendrons dans une minute).
  • Elle peut aussi contenir toutes vos autres affaires ! Votre portefeuille, vos clés et votre téléphone se glisseront dans la poche ou sur l’une des sangles pratiques que l’on trouve de nos jours.
  • Vous pouvez obtenir un monogramme. (Si vous êtes vraiment chic.) Et si quelqu’un vient vous demander si c’est le sien ? Vous n’avez qu’à dire non, et vous vous demanderez ensuite pourquoi les gens vous demandent toujours votre sac !
Lire :  Famille nombreuse : comment choisir son matelas ?

Un sac à langer supplémentaire (pour les cas où votre sac principal est trop sale)

Un sac à langer sale est un terrain propice aux germes. Peu importe que vous soyez le plus consciencieux des parents et que vous vous laviez les mains après avoir changé votre bébé, il n’y a aucun moyen de savoir ce que les autres personnes ont mis dans leur sac. Et n’oubliez pas que les bébés sont connus pour toucher tout ce qu’ils voient (et le mettre dans leur bouche).

Il ne s’agit pas seulement de germes : une odeur dégoûtante provenant de votre sac peut être suffisamment embarrassante pour vous inciter à le laisser derrière vous lorsque vous sortez avec des amis ou des membres de votre famille.

Alors, même si cela peut sembler une dépense inutile, pensez au temps, à l’énergie et à l’argent que vous économiserez en ayant deux sacs séparés. Au lieu de mettre constamment tout ce dont vous avez besoin dans un seul sac, sortez-en un et laissez l’autre à la maison, là où il doit être !

Heureusement, vous n’avez besoin de rien d’extraordinaire pour être prêt lorsque vous êtes en déplacement avec votre bébé, mais il y a certains éléments essentiels que vous devez avoir dans votre sac à langer pour rester hygiénique et garder votre bébé heureux et en bonne santé à tout moment. Cela comprend des couches, des lingettes (ou une solution pour lingettes humides), de la crème, un matelas à langer (s’il s’agit d’un de ceux qui se replient sur eux-mêmes), du désinfectant pour les mains et des sacs Ziploc. Vous pouvez également ajouter des jouets/tétines à des fins de divertissement ou des sucettes/bouteilles s’ils peuvent aider à calmer ou à apaiser votre nouveau-né lorsqu’il est à l’extérieur de la maison.

Il n’est pas facile d’être parent, mais nous espérons que nos conseils vous aideront à surmonter les jours difficiles avec votre bébé. Cela peut sembler être beaucoup de travail, mais ne vous inquiétez pas ! Au bout du compte, tout cela en vaudra la peine.

La rédaction de JeuneJolie propose

Famille nombreuse : comment choisir son matelas ?

Bon sommeil rime avec bonne santé. Quel que soit...

3 conseils pour élever des adolescentes

Elever des adolescentes est difficile. Elles sont comme une...

Pourquoi consulter un cabinet de voyance ?

Si la plupart des gens rêvent d'avoir un don...

comment gérer les conflits familiaux ?

Nous avons tous des membres de notre famille avec...

comment choisir une poussette canne compacte

Il y a des tonnes de poussettes sur le...

Comment choisir une tour Montessori

Trouver la bonne tour Montessori peut être une affaire...

Des idées de textes sur un faire-part de naissance

Lorsque le moment est venu pour vous d'annoncer la...

Comment choisir un prénom pour son bébé

Je sais : Choisir un nom pour son bébé...