comment gérer les conflits familiaux ?

Magazine Jeunejolie.frFamillecomment gérer les conflits familiaux ?

Nous avons tous des membres de notre famille avec lesquels nous ne nous entendons pas. Peut-être avez-vous un frère ou une sœur qui essaie toujours de vous voler la vedette, ou peut-être est-ce votre parent qui semble toujours vous juger. Quoi qu’il en soit, les conflits familiaux font partie de la vie. Et même si cela peut être stressant et parfois même douloureux, il existe des moyens d’éviter que les choses ne dégénèrent en une dispute ou une zone de guerre.

Restez calme

Vous devez rester calme si vous voulez résoudre le conflit. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des techniques de communication efficaces et écouter attentivement, ou utiliser un indice non verbal comme respirer profondément ou simplement rester silencieux jusqu’à ce que vous vous soyez calmé. En gardant votre calme, vous serez en mesure de mieux évaluer la situation et de prendre une décision éclairée sur ce qu’il convient de faire ensuite.

Briser le cycle de la colère et du blâme

Dans le feu de l’action, il est difficile de rester calme et d’éviter de se laisser entraîner dans une dispute. Si vous vous trouvez dans cette situation avec votre famille, respirez profondément et essayez de vous rappeler qu’il ne s’agit pas de vous, mais de ce qu’ils ressentent. C’est important, car si vous faites des suppositions sur ce que pense ou ressent une autre personne, vous risquez de la faire se sentir jugée ou critiquée, ce qui n’aidera pas à résoudre le conflit.

Lire :  Comment choisir un prénom pour son bébé

Si vous sentez que vous perdez le contrôle, donnez-vous la permission de faire une pause dans la conversation jusqu’à ce que vous puissiez retrouver votre calme. Si les membres de votre famille luttent également contre leurs émotions au cours de ces discussions – et il y a de fortes chances que ce soit le cas -, proposez-leur de faire une pause ensemble afin que chacun puisse disposer d’un peu d’espace et de temps à l’écart de l’autre avant de continuer comme si de rien n’était (mais ne leur demandez peut-être pas ce qu’ils pensent).

Appropriez-vous vos sentiments

La première étape pour gérer les conflits familiaux est de reconnaître vos sentiments. Cela signifie que vous devez accepter que vous vous sentez d’une certaine façon, et ne pas vous juger pour ces sentiments.

Pour commencer ce processus, reconnaissez que vous vous sentez d’une certaine façon en écrivant ce que vous ressentez dans un journal, puis déchirez le papier pour que personne d’autre ne puisse le lire. Vous pouvez également penser à des moments où d’autres personnes ont éprouvé des émotions similaires mais ont pu les gérer de manière appropriée (leurs parents ne les ont pas fait culpabiliser pour leurs sentiments ou ne les ont pas jugés comme de mauvaises personnes).

Lire :  comment choisir une poussette canne compacte

Accepter d’être en désaccord

C’est la meilleure façon de gérer les conflits et les désaccords familiaux. Vous pouvez avoir votre propre opinion, mais vous devez également être ouvert aux opinions des autres. Acceptez d’être en désaccord sans les juger et soyez prêt à apprendre les uns des autres. Soyez prêt à changer d’avis si vous vous trompez sur quelque chose ou si quelqu’un d’autre présente un bon argument en sa faveur !

Fixer des limites

Il est important de fixer des limites pour soi-même et pour les autres. Fixer des limites demande du courage, mais c’est le moyen le plus efficace de se protéger lorsque l’on se sent menacé par quelqu’un d’autre.

Lorsque vous vous sentez stressé ou menacé, il est important que les membres de votre famille comprennent ce que vous ressentez et ce qui constitue un comportement acceptable à votre égard. En fixant des limites claires, vous protégerez vos sentiments, vous éviterez les disputes à l’avenir et vous contribuerez à la sécurité de tous. Fixer des limites ne signifie pas que vous êtes méchant ou grossier, mais plutôt que vous avez le droit d’être traité avec respect, même si les autres ne partagent pas toujours votre point de vue !

Fixer des limites à un comportement inacceptable aide tout le monde à mieux s’entendre car ils savent à quoi s’en tenir, ce qui les rend moins anxieux à l’idée d’interagir les uns avec les autres lorsque des désaccords surviennent entre des personnes qui s’aiment tendrement mais qui ne sont parfois pas d’accord sur certaines choses en raison de leurs perspectives différentes sur les questions de la vie (surtout lorsqu’il y a des désaccords sur les valeurs).

Lire :  3 conseils pour élever des adolescentes

Soyez direct mais gentil

Vous pouvez commencer par exprimer vos sentiments de manière directe, mais aimable. Par exemple : « J’ai l’impression que tu es trop pressant à propos de cette histoire de vacances. Je suis désolé si j’ai donné l’impression de manquer d’amour ou d’être ingrat pour les choses que tu as faites pour moi dans le passé. Mais s’il te plaît, ne me pousse pas si fort sur cette question – cela ne va pas améliorer notre relation. Laisse tomber et laisse-moi faire mes propres projets. J’ai besoin d’espace et de temps pour réfléchir à ce qui me convient le mieux lorsque je planifie ma vie, et les vacances en famille ne devraient pas faire exception ! »

L’essentiel est que les conflits existent et qu’il est impossible d’y échapper. Que cela nous plaise ou non, il arrive que des membres de la famille ne soient pas d’accord avec nous et se mettent en colère contre nous. Cela ne signifie pas que vous devez répondre par la gentillesse, mais simplement que vous devez mettre en pratique des stratégies de communication efficaces afin d’éviter que vos désaccords ne deviennent incontrôlables.

La rédaction de JeuneJolie propose

Famille nombreuse : comment choisir son matelas ?

Bon sommeil rime avec bonne santé. Quel que soit...

3 conseils pour élever des adolescentes

Elever des adolescentes est difficile. Elles sont comme une...

Pourquoi consulter un cabinet de voyance ?

Si la plupart des gens rêvent d'avoir un don...

comment choisir une poussette canne compacte

Il y a des tonnes de poussettes sur le...

Comment choisir une tour Montessori

Trouver la bonne tour Montessori peut être une affaire...

Des idées de textes sur un faire-part de naissance

Lorsque le moment est venu pour vous d'annoncer la...

Comment choisir un prénom pour son bébé

Je sais : Choisir un nom pour son bébé...

Quoi mettre dans un sac à langer ?

Si vous êtes un nouveau parent, l'idée de préparer...