Les principaux critères de choix d’un parquet flottant

Magazine Jeunejolie.frDécoLes principaux critères de choix d’un parquet flottant

C’est dans les années 1990 que le parquet flottant a fait son apparition dans les intérieurs. Il est très apprécié pour de multiples raisons, notamment sa pose facile. En effet, le système de clipsage dont il est doté permet de le poser aisément. En outre, son entretien est facile.

Le parquet flottant donne du charme à la pièce qui l’accueille et cela saute à l’œil. Toutefois, pour profiter pleinement et longuement de son élégance, il est nécessaire de le choisir en tenant compte d’un certain nombre de critères.

Le type de bois utilisé

Considérez le type de bois utilisé lors du choix d’un parquet flottant. Dans le commerce, une large proposition d’essences est faite, et chacun a ses propres spécificités. Il est bon de vous renseigner sur les qualités d’un type de bois précis avant de le choisir. En général, les gens s’intéressent plus au chêne qu’on trouve plus résistant que l’érable qui ne supporte pas bien l’humidité, en plus d’avoir tendance à jaunir au fil du temps.

Lire :  Tout sur le Feng Shui

La finition

Si vous souhaitez personnaliser au mieux votre intérieure, tenez compte de la finition de votre parquet flottant. Vous en trouverez plusieurs. L’idéal est d’opter pour la finition qui s’accorde merveilleusement à votre environnement immédiat. Privilégiez surtout les finitions à faibles émissions de formaldéhyde afin de préserver votre santé. En général, tous les parquets bénéficient d’un traitement de surface pour éviter une usure quotidienne.

Vous pouvez avoir une préférence pour un vernis appliqué en plusieurs couches, ce qui permettra d’obtenir un effet invisible et imperméable. Cette finition est intéressante, car elle fait respirer le bois tout en le protégeant contre les rayures. À propos de vernis, le choix est large. Le mat pourrait vous intéresser si vous recherchez un parquet à l’aspect huilé. Quant au brillant, il est la meilleure option si vous voulez plutôt créer un effet « miroir ».

L’endroit de la pose

Il est également important de prendre en compte l’endroit de la pose lors du choix de votre parquet flottant. La nature du bois devrait dépendre de cet endroit. Par exemple, si un bois de mauvaise qualité est posé à un coin de la maison où le passage est fréquent, il est clair que sa détérioration sera rapide. Pour un tel endroit, il faut choisir un parquet qui est conçu pour supporter un grand nombre d’impacts. Aussi, il doit avoir une bonne capacité de résistance à la pression, à l’abrasion et au cisaillement. Le choix d’un bois de haute qualité, plus cher, est donc nécessaire pour les endroits à fort passage. Par compte, pour une pièce peu fréquentée, un modèle de qualité moindre peut faire l’affaire.

Lire :  Comment doser les huiles essentielles dans une bougie ?
La rédaction de JeuneJolie propose

Solution de rangement sous l’escalier – Idées et conseils

Il est temps d'être créatif. Vous savez, cet espace...

5 plantes à mettre dans votre chambre pour vous aider à dormir

Tu sais ce que j'aime ? Dormir. Et tu...

Dépannage maison : 10 astuces de bricolage pour les débutants

La réparation de la maison est un excellent moyen...

Décoration chambre : les tendances déco du moment

La décoration d'une chambre est un élément important de...

Le linge de lit, un atout déco incontournable !

Parfois, lorsque nous décorons notre chambre à coucher, il...

Matelas latex ou matelas à mémoire de forme : comment choisir ?

Chaque matelas a ses avantages. L’essentiel est que vous...

Comment faire paraître une pièce plus grande

Si vous cherchez à agrandir votre pièce, il existe...

Lampe solaire d’extérieur : quel type choisir ?

Pour éclairer l’extérieur d’une maison durant la nuit, que...

Décoration de noël

Noël est un moment de joie et de célébration....