Pourquoi je perds mes cheveux

Magazine Jeunejolie.frBeautéPourquoi je perds mes cheveux

J’ai la quarantaine et j’ai commencé à perdre mes cheveux il y a quelques années. Ce n’est pas beaucoup, mais c’est perceptible. Cela s’est produit après la naissance de mon troisième enfant et alors que je faisais face au stress d’un changement d’emploi. Ma mère a eu le même problème à 39 ans, lorsqu’elle était enceinte de moi. Je sais donc que la génétique peut jouer un rôle dans la perte de cheveux (et l’éclaircissement), ainsi que le stress, mais qu’est-ce qui pourrait en être la cause ?

Ménopause

La ménopause peut provoquer l’amincissement ou la chute des cheveux, qui est une partie naturelle du processus de vieillissement. En vieillissant, vos hormones changent et cela peut affecter la façon dont vos cheveux poussent.

L’hormone œstrogène joue un rôle important dans la santé et la solidité des cheveux. Lorsque vous entrez dans la périménopause (les années qui précèdent la ménopause), la quantité d’œstrogènes dans votre corps commence à diminuer, ce qui peut entraîner un amincissement ou une chute de vos cheveux.

Les hormones jouent un rôle important dans le maintien de la santé et de la solidité de notre corps tout au long de notre vie. Il est donc normal qu’elles puissent provoquer des changements à la ménopause.

Génétique

Si vous êtes confronté à une perte de cheveux, la génétique peut jouer un rôle. Si vos parents ont perdu leurs cheveux, vous pouvez également être affecté par une perte de cheveux génétique. Ce type de perte de cheveux génétique est généralement diffus et progressif. Elle touche plus souvent les hommes que les femmes, bien qu’il ne soit pas rare que les femmes soient également atteintes de ce type de calvitie.

Lire :  Connaissez-vous la manucure brésilienne ?

La cause exacte de la calvitie génétique n’est pas encore totalement comprise. Dans la plupart des cas, la calvitie masculine génétique est causée par un gène récessif sur le chromosome X (une copie de chaque parent) qui provoque une anomalie dans la façon dont les hormones sont produites et régulées par les cellules de votre cuir chevelu et de vos follicules, ce qui entraîne une miniaturisation de vos cheveux et une éventuelle perte de cheveux permanente à différents stades de la vie, selon la rapidité ou la lenteur avec laquelle cela se produit.

Stress

Le stress peut être un facteur contribuant à la chute des cheveux, mais ce n’est pas toujours le cas. Le stress peut entraîner un changement dans le cycle normal de vos cheveux : Votre cuir chevelu peut produire plus ou moins de sébum, ce qui peut donner à vos cheveux une apparence grasse ou sèche et cassante. Le stress vous fait également transpirer plus que d’habitude, ce qui peut boucher les pores de votre cuir chevelu et provoquer des pellicules. Cependant, le stress n’affecte pas directement le follicule lui-même. Ainsi, si le stress peut entraîner d’autres problèmes liés à la chute des cheveux (comme des démangeaisons), il ne modifiera pas immédiatement la quantité de cheveux que vous avez sur la tête.

Mauvaise alimentation

  • L’alimentation électrique peut causer la perte de cheveux
  • La perte de cheveux peut être un effet secondaire de certains médicaments.
  • La perte de cheveux n’est pas seulement un problème féminin. Les hommes aussi en souffrent, et cela n’a rien à voir avec l’âge ou le stress.
  • Des facteurs génétiques sont responsables de la chute excessive des cheveux chez certaines personnes.
Lire :  Beauté : soigner sa peau pendant l’hiver

Une explication détaillée sur la façon dont l’alimentation provoque cette condition sera incluse dans la section suivante.

Problèmes de thyroïde

  • Hypothyroïdie : Une condition dans laquelle la glande thyroïde ne produit pas assez d’hormones, provoquant des symptômes tels que la fatigue, la prise de poids et la dépression.
  • Hyperthyroïdie : La surproduction d’hormones par la glande thyroïde, entraînant l’anxiété et l’irritabilité.
  • Goitre : Une hypertrophie de la thyroïde qui peut résulter d’un certain nombre d’affections – y compris l’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie – ou qui peut être présente à la naissance. Il peut également indiquer un cancer.
  • Cancer de la thyroïde : Tumeur maligne qui se développe sur ou dans votre glande thyroïde, située à l’avant de votre cou, sous la pomme d’Adam (voir photo). La thyroïde est responsable de la production d’hormones liées au métabolisme.

Médicaments

Les médicaments (par exemple, un effet secondaire des antidépresseurs) peuvent provoquer la chute des cheveux. Certains types de médicaments sont plus susceptibles de provoquer une chute de cheveux que d’autres. De plus, la dose et la durée de la prise de votre médicament peuvent influer sur la quantité de cheveux que vous perdez ou si vos cheveux tombent tout simplement.

  • Les antidépresseurs : Un certain nombre d’études ont révélé que la prise d’antidépresseurs peut entraîner une perte de cheveux temporaire ou permanente chez certaines personnes qui les prennent. Il est important que toute personne qui prend des antidépresseurs signale tout changement dans son état de santé – notamment une modification soudaine du poids ou de l’appétit, une augmentation du rythme cardiaque et de la pression artérielle – afin qu’elle puisse être examinée immédiatement par un médecin. Les patients doivent également consulter leur médecin avant d’arrêter brusquement le traitement, car cela pourrait entraîner des symptômes de sevrage comme des étourdissements et des difficultés à dormir.
Lire :  Quelle crème cosmétique bio choisir ?

Changements ou déséquilibres hormonaux

Les changements ou déséquilibres hormonaux sont une autre cause majeure de la chute des cheveux. Les changements hormonaux peuvent affecter les cheveux de diverses manières, notamment en les faisant tomber par plaques, en les rendant plus fins et plus cassants, en les faisant pousser plus lentement ou même en les rendant gras. Une augmentation de la testostérone et un déséquilibre entre les œstrogènes et la progestérone peuvent également provoquer un amincissement des cheveux sur le cuir chevelu.

La ménopause peut provoquer un éclaircissement des cheveux chez les femmes.

  • La perte de cheveux est un effet secondaire courant de la ménopause. Les femmes qui traversent la ménopause peuvent voir leurs cheveux s’amincir ou même devenir chauves. La perte de cheveux est généralement temporaire et repoussera après la disparition des symptômes de la ménopause.
  • Il est important de savoir qu’il existe d’autres symptômes de la ménopause que la perte de cheveux. Les femmes ménopausées peuvent également éprouver des problèmes de sommeil, des bouffées de chaleur, des changements d’humeur et des douleurs ou raideurs articulaires.

En fin de compte, il existe de nombreuses causes possibles de la perte de cheveux. La bonne nouvelle est que vous pouvez prendre des mesures pour la prévenir ou la traiter. Par exemple, si vous pensez que votre perte de cheveux est liée à la ménopause, parlez à votre médecin de l’hormonothérapie ou d’autres traitements qui pourraient vous aider. Si le stress vous a laissé des plaques clairsemées sur le dessus de votre tête, essayez la méditation ou le yoga. Il a été démontré que ces activités améliorent l’humeur et le bien-être général tout en augmentant la circulation dans la zone du cuir chevelu.

La rédaction de JeuneJolie propose

Quel est le vêtement conseillé après une abdominoplastie ?

Après une abdominoplastie, il est important de porter des...

Quel est le meilleur endroit pour se faire tatouer ?

Le meilleur endroit pour se faire tatouer est celui...

Comment entretenir des ongles longs ?

Garder des ongles longs n'est pas aussi facile que...

Le lissage japonais pour vos cheveux longs

Vous avez des cheveux longs et vous cherchez un...

L’orgonite : comment ça fonctionne et pourquoi vous en avez besoin !

L'orgonite est un produit qui a récemment gagné en...

Comment conserver son parfum le plus longtemps possible ?

Le parfum est un excellent moyen de sentir bon,...

Comment porter un béret de la bonne façon

Si vous cherchez à ajouter du style à votre...

Quelle est la symbolique des bijoux spirituel ?

Lorsqu'il s'agit de porter des bijoux, il est important...

Les différentes textures de cheveux

Il existe de nombreux types de textures de cheveux,...

Devenir esthéticienne, comment apprendre la beauté ?

Une carrière d'esthéticienne est une occasion passionnante de faire...