Quand reprendre le sexe après la maternité ?

Ecrit par hugo

Il y a beaucoup d’idées reçues sur la reprise de la sexualité après l’accouchement. Or, celle-ci dépend de plusieurs facteurs et de chaque femme. Quel est le meilleur moment pour retrouver une vie sexuelle épanouie après la maternité ?

Commencer par une sexualité sans pénétration

Il y a généralement une baisse de libido chez la majorité des jeunes mères. Cet état de choses est dû aux différents bouleversements physiques et psychologiques consécutifs aux longs mois de grossesse. Aussi, la fatigue physique, la douleur et la peur de ne plus paraître belle et séduisante sont autant de facteurs qui bloquent l’envie chez la femme.

Pour y remédier, le soutien du papa sera déterminant. Il peut prendre la forme de mots doux et attentionnés, des gestes de tendresse et bien sûr des caresses physiques et clitoridiennes. Des séances de massages auront pour avantages de favoriser un meilleur contact physique et de soulager la nourrice de tensions accumulées durant les épreuves de l’enfantement. Ce soutien aidera la jeune mère à reprendre confiance en elle et à se réconcilier avec son corps.

Cette douce sexualité peut commencer dans le couple sans délai. Bien qu’elle prépare le corps de la femme à la pénétration, celle-ci ne devrait survenir que progressivement.

 

Passer à une pénétration en douceur

L'appareil génital revient à la normale au bout de quelques semaines selon le cas. Pour commencer une sexualité avec pénétration, il est recommandé d’attendre minimum 3 semaines dans le meilleur des cas. Cette période est nécessaire pour permettre au col de l’utérus de se refermer. Dans le cas d’une déchirure, d’une césarienne ou d’une épisiotomie, il est normal d’attendre la cicatrisation des sutures. Pour cela, il faut compter minimum 6 semaines.

L’objectif de ces différentes recommandations est de permettre au corps de récupérer et au périnée de retrouver un plus de tonus.

Toutefois, ces différents délais ne sont pas rigides de l’avis même des spécialistes. Il est inutile de refréner ses envies quand on se sent prête à renouer avec la pénétration. Pour ce, il faut prendre un certain nombre de précautions :

  • Faire usage d’un lubrifiant pour éviter les douleurs inhérentes à la sécheresse vaginale caractéristique de la période poste accouchement ;
  • Utiliser un préservatif pour éviter l’accentuation de la sensation d’infection locale et pour éviter une nouvelle grossesse. En effet, la femme peut ovuler avant le retour des règles
  • Éviter au début des positions trop complexes qui éprouveraient physiquement le corps de la femme.

Enfin, les pratiques sportives douces telles que le yoga, la marche ou encore la natation sont nécessaires pour accompagner les séances de rééducation périnéale et abdominale.

A propos de la rédactrice
hugo

Un avis, une question ?