Quel mode de garde choisir pour son enfant en bas âge ?

Magazine Jeunejolie.frLifestyleQuel mode de garde choisir pour son enfant en bas âge ?

Concilier vie de famille et vie professionnelle n’est pas chose facile, surtout quand on a un enfant en bas âge. Entre l’impossibilité d’emmener son bébé au travail et la nécessité de garder son emploi, il ne reste qu’une solution envisageable : confier la garde de son enfant à autrui. Beaucoup de parents appréhendent cette étape obligée qui n’est pas toujours une mauvaise chose, surtout si l’on choisit le meilleur mode de garde pour son enfant.

Se trouver une bonne nounou

La nounou est sans doute le mode de garde le plus ancien. Dans sa forme traditionnelle, c’est-à-dire une nounou pour un enfant ou une famille, elle reste très coûteuse. Heureusement, depuis quelques années, cette forme de garde d’enfants a évolué. La faute à la compétition qui devient de plus en plus rude avec des prix très compétitifs. Désormais, il est très fréquent de voir deux familles se partager une seule nounou. La facture est ainsi divisée par deux. L’embauche d’une nounou doit normalement passer par un organisme agréé par l’État. En règle générale, la garde se fait au domicile de l’une des familles.

Opter pour une assistante maternelle

L’assistance maternelle est le mode de garde d’enfants le plus utilisé chez les parents (père et mère) ayant une activité professionnelle. Et pour cause, une assistante maternelle propose de nombreux avantages. Elle accueille à son domicile l’enfant à garder. Ses horaires sont plus flexibles. Une assistante maternelle se différencie d’une nounou grâce à une certification, une garantie qu’elles disposent des qualifications nécessaires pour prendre soin d’un ou de plusieurs enfants. L’État préconise qu’une assistante maternelle ne doive garder que quatre enfants de moins de six ans au maximum.

Les crèches en tout genre

Les crèches accueillent chaque année plus de 420000 enfants. Ce mode de garde d’enfant séduit les parents avant tout pour son côté abordable et pour la qualité de service offerte. Ces établissements emploient du personnel qualifié et expérimenté. Il existe différents types de crèche : les micro-crèches, les haltes-garderies, les crèches d’entreprise, les crèches associatives.
La crèche d’entreprise se démarque du lot, car elle est proposée par un employeur à ses employés. Ce qui implique que tout le monde n’en bénéficie pas forcément. Heureusement, cette solution tend à se démocratiser. De nos jours, beaucoup d’entreprises font appel à des réseaux de crèches privés, comme Crèche Attitude, pour mettre sur pied leur propre crèche d’entreprise.

Lire :  Comment choisir sa gourde personnalisable pour le sport
La rédaction de JeuneJolie propose

Quand partir a bali

Bali, l'île des Dieux, est l'une des destinations les...

Fabriquer des autocollants chez soi ?

Avez-vous déjà voulu faire des autocollants, mais vous ne...

Tout ce qu’il faut savoir sur le massage thaï traditionnel

Le massage thaï est une forme de massage très...

Méditation du soir : une pratique anti-stress bénéfique pour la libération

La méditation est une pratique ancienne qui consiste à...

Trouver un bon promoteur de boîte de nuit : Les astuces

Si vous êtes à la recherche d'un promoteur pour...

Le droit de vote des femmes en France

La lutte pour le droit de vote des femmes...

Comment connecter plusieurs enceintes Bluetooth ?

De nos jours, les enceintes Bluetooth sont très populaires...

Les critères qui influencent le prix de l’assurance auto

Vous êtes à la recherche d'une assurance auto qui...

Les meilleures destinations de voyage pour les femmes célibataires

Aujourd'hui, nous voulons vous parler de voyage et plus...

Comment réaliser ses propres produits de nettoyage écologiques

Les produits de nettoyage conventionnels peuvent être nocifs pour...