Comment bien vivre avec la ménopause précoce

Les causes de la ménopause précoce

La ménopause précoce, caractérisée par l’arrêt des règles avant l’âge de 40 ans, peut avoir différentes causes. L’hérédité joue un rôle important, donc si votre mère ou une sœur a été touchée, cela augmente votre risque. Des facteurs génétiques tels que le syndrome de Turner ou de l’X fragile peuvent également être impliqués. Certaines maladies auto-immunes, comme le diabète de type 1, sont souvent associées à l’insuffisance ovarienne précoce. Dans certains cas, la chirurgie pour enlever les ovaires peut également entraîner une ménopause précoce.

Les conséquences de la ménopause précoce

La ménopause précoce peut avoir des conséquences à long terme sur la santé des femmes. En plus des symptômes courants tels que les bouffées de chaleur, les troubles du sommeil et de l’humeur, les douleurs articulaires et la sécheresse vaginale, la privation précoce d’hormones peut entraîner trois risques majeurs.
1. Risque accru d’ostéoporose : La densité osseuse diminue, ce qui augmente le risque de fractures. Il est recommandé de passer une ostéodensitométrie pour évaluer la santé des os et d’envisager un traitement si nécessaire.
2. Risque accru de problèmes cardiovasculaires : Les veines et les artères peuvent être affectées, ce qui favorise les accidents cardiovasculaires. Un bilan métabolique est recommandé en début de processus afin d’adapter la prise en charge (contrôle de la tension artérielle, bilan sanguin pour évaluer le cholestérol et la glycémie).
3. Risque de problèmes cognitifs : Certaines études montrent un lien entre la ménopause précoce et le risque de démence à long terme, en particulier si une prise en charge adaptée n’a pas été suivie.

Les traitements pour bien vivre avec la ménopause précoce

Le traitement de la ménopause précoce repose sur une évaluation des risques spécifiques à chaque femme, tels que les risques osseux, cardiovasculaires, métaboliques, mammaires et cérébraux. Le traitement le plus courant comprend une combinaison d’œstrogènes par voie percutanée (par exemple sous la forme de patchs ou de gel d’œstradiol) et de progestérone naturelle par voie orale. Si l’utérus a été retiré, les œstrogènes seuls peuvent être utilisés.
Ce traitement est généralement maintenu jusqu’à l’âge moyen de la ménopause, soit environ 51 ans. Il peut également être adapté en fonction des besoins individuels de chaque femme. Il est important de noter que la privation d’hormones peut fluctuer, il est donc recommandé aux femmes qui ne souhaitent pas concevoir de prendre une contraception appropriée pendant cette période.

Lire :  Comment exercer un recours contre mon assurance auto ?

Conseils pour mieux vivre avec la ménopause précoce

En plus du traitement médical, il existe également des conseils pratiques pour mieux vivre avec la ménopause précoce :
– Adopter une alimentation équilibrée et riche en calcium et vitamine D pour renforcer les os.
– Faire de l’exercice régulièrement pour maintenir la densité osseuse et améliorer la santé cardiovasculaire.
– Éviter les facteurs de risque de maladies cardiovasculaires, tels que le tabagisme et une alimentation déséquilibrée.
– Maintenir un poids santé en suivant un régime alimentaire adapté à la ménopause.
– Prendre soin de sa santé mentale en pratiquant des activités qui favorisent la relaxation et en cherchant un soutien psychologique si nécessaire.
– Consulter régulièrement un médecin pour le suivi et l’évaluation des risques spécifiques à la ménopause précoce.
En conclusion, la ménopause précoce peut présenter des défis, mais il est possible de bien vivre cette période en suivant un traitement adapté et en adoptant un mode de vie sain. Il est important de consulter un médecin pour un suivi régulier et de prendre soin de sa santé physique et mentale.

@kultmedia

Accepter sa ménopause précoce Lorsqu’elle avait 35 ans, Gilberte apprend qu’elle est ménopausée. Elle fait partie de ces femmes qui voient leurs corps changer beaucoup trop tôt. La ménopause précoce, ça existe, et il faut en parler. #menopause #menopauseprecoce #femme #regles #endometriose #iledelareunion #lareunion #ileintense #foryou #pourtoi #fyp

♬ IMPERIAL PIANO – Treia Music
Juliette
Juliette

Je suis Juliette et j’ai 31 ans. Bloggeuse avertie depuis des années, j’ai longtemps vécu à Paris, mais à présent c’est depuis Biarritz que j’officie.
L’air du large me donne encore plus d’idées et d’envies pour vous donner des astuces en matière de décoration.
Depuis toujours, je m’intéresse à l’art de mettre en valeur une pièce et mes quelques années en tant que décoratrice d’intérieur m’ont apprises que tout (ou presque) peut être magnifiés. Ne ratez pas mes chroniques et donnez-moi votre avis sans limite via les commentaires.

Articles: 418

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *