Attente nécessaire après le repas avant de faire un jogging : conseils et durée optimale

Vous avez terminé votre repas et vous envisagez une séance de jogging pour rester en forme ? Saviez-vous qu’une attente adéquate est essentielle avant de se lancer ? Découvrez ici des conseils pratiques et la durée optimale à respecter pour une activité sportive en toute sécurité et efficacité.

Pourquoi attendre avant de faire du jogging après un repas ?

Avez-vous déjà tenté de partir faire un jogging juste après un bon repas et terminé avec des ballonnements ou des points de côté ? Vous n’êtes pas seul ! La digestion demande une grande part d’énergie, et si vous mettez vos baskets immédiatement après avoir mangé, votre corps doit se diviser entre digérer et courir. Cela peut ralentir la digestion et rendre votre jogging moins agréable.

Les risques de courir le ventre plein

Partir courir avec l’estomac plein peut entraîner divers désagréments, tels que :

  • Crampes abdominales et ballonnements.
  • Reflux acides qui peuvent être gênants et douloureux.
  • Sensation de lourdeur et envie de dormir.
  • Baisse de la vigilance, augmentant les risques de chutes et de blessures.

Combien de temps attendre avant de courir ?

La durée d’attente idéale dépend de ce que vous avez mangé :

  • Pour un repas copieux et riche en matières grasses, attendez 2 à 3 heures avant de courir.
  • Après un repas léger, comme une petite salade, une attente de 1 à 1,5 heure devrait suffire.
  • Pour une petite collation riche en glucides (banane, barre énergétique), 30 minutes à 1 heure peuvent être suffisantes.

Ces durées sont des recommandations générales. Écoutez votre corps et ajustez selon vos besoins individuels.

Préparer son corps pour le jogging

Pour maximiser vos performances et éviter les désagréments digestifs, voici quelques conseils :

  • Mangez des aliments faciles à digérer, comme des glucides simples (banane, flocons d’avoine).
  • Évitez les aliments gras, fibreux et épicés avant de courir.
  • Hydratez-vous tout au long de la journée, mais évitez de boire beaucoup juste avant de courir.
  • Respirez profondément et détendez-vous avant de partir courir pour favoriser une meilleure digestion.
Lire :  Les multiples bienfaits de la lavande à redécouvrir

Écoutez votre corps

En fin de compte, le meilleur guide est votre corps. Si vous ressentez des gênes, ajustez votre timing et vos habitudes alimentaires. Et n’oubliez pas : en cas de doutes, consultez un professionnel de santé pour des conseils personnalisés.

Noemie
Noemie

Je suis Noémie et j’ai 27 ans. Je suis originaire de Lille dans "le Ch’Nord". Je suis très curieuse de nature et passionnée par tout ce qui est nouveau.
En charge de la rubrique « Lifestyle », je vous ferai découvrir tous mes coups de cœur et tous mes coups de gueule également.
Mon objectif est de vous permettre d’optimiser votre temps afin de le passer dans les meilleurs restaurants, instituts de beauté ou magasins. J’espère que mes billets vous plairont et n’hésitez pas à me donner votre avis grâce aux commentaires.

Articles: 303

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *