Quelles sont les démarches à faire auprès de son assurance habitation quand on a une fuite d’eau ?

Vous avez fait état des dégâts des eaux et vous souhaitez vous faire rembourser par votre assurance habitation ? Alors, pour vous faire indemniser, vous devez faire une déclaration de sinistre auprès de votre assureur dans les cinq jours ouvrés. Celle-ci peut se faire par courrier, par internet ou par téléphone. Après la réception de votre déclaration, la compagnie d’assurance vous demande des pièces justificatives supplémentaires, comme des photos, des factures ou d’autres documents prouvant le montant des biens détériorés.

Si la compagnie d’assurance le trouve nécessaire, elle peut mandater un expert qui a pour mission d’analyser et d’évaluer le montant des dommages suite aux dégâts des eaux. L’intervention de cet expert se fait souvent si le montant des dommages dépasse 1 600 €. Avant la réalisation de l’expertise, vous devez conserver les objets endommagés en leur état et être en possession de tous les documents facilitant l’identification de ces biens. En savoir plus sur les démarches à réaliser auprès de l’assurance habitation suite à des dégâts des eaux.

Fuite d eau et assurance habitation : à quel moment se fait le remboursement ?

Chaque assureur dispose de ses propres démarches d’indemnisation en cas de fuite d’eau. Dans la majorité des cas, il vous émet une lettre mentionnant le montant de l’indemnisation après l’intervention de l’expert. Vous pouvez accepter cette proposition d’indemnisation si vous la trouvez juste. Dans ce cas de figure, vous recevrez l’indemnité dans le délai mentionné dans votre contrat d’habitation. Le délai de réception de l’indemnisation suite à des dégâts des eaux est généralement d’un mois.

Vous avez également la possibilité de rejeter le montant de l’indemnité proposée par l’assureur dans le courrier. Dans ce cas de figure, vous devez lui faire part de votre refus en lui envoyant un courrier recommandé avec accusé de réception. Vous pouvez lui informer de votre intention de faire une contre-expertise. Dans cette hypothèse, l’honoraire du contre-expert, appelé également expert d’assuré, sera à votre charge, sauf si vous êtes couvert par la garantie honoraires d’expert d’assuré.

Lire :  Pourquoi consommer du fromage de brebis ?

Fuite d’eau et assurance habitation : comment se fait l’indemnisation ?

On distingue l’indemnisation de l’immobilier et l’indemnisation du mobilier. Pour la première, elle se fait généralement en valeur de reconstruction dans le cas où la vétusté est encore minimum. Dans le cas où cette dernière est importante, sa valeur est déduite de l’indemnité.

En ce qui concerne l’indemnisation du mobilier, elle peut se faire soit en valeur d’usage ou en valeur à neuf. Dans le premier cas, le remboursement s’opère en remplaçant le bien par un bien identique et de la même valeur. Dans l’indemnisation en valeur à neuf, le bien est remplacé par un bien neuf ayant les mêmes propriétés.

Il est à noter que le montant de l’indemnisation peut être diminué par la franchise, selon les clauses de votre contrat d’assurance habitation. Celle-ci correspond au montant des dommages restant à votre charge, en tant qu’assuré.

Enfin, si la cause à l’origine du dégâts des eaux est prévue par l’exclusion de garantie (comme les dommages causés par la condensation ou l’humidité, ou encore la négligence), vous risquez de ne pas être remboursé par l’assureur.

Anaïs
Anaïs

Hello, Hello, je suis Anaïs et j’ai 29 ans. Je suis né à Marseille, mais c’est à Paris que j’ai grandie. Au sein de la capitale, je me suis passionnée pour la mode et la beauté.
J’ai eu la chance de bosser pour quelques marques très connues et j’ai accumulé pas mal d’expérience. A présent, je cultive mon réseau pour vous faire part des meilleures affaires et des looks les plus tendances. Mon objectif est de sentir la mode avant toutes les autres et de vous en faire profiter.

Articles: 1635

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *