Lifestyle

Retour de vacances avec un animal ? Attention à la rage

Ecrit par Noemie

Si vous allez à l’étranger et que vous emportez avec vous votre animal, faites attention à ce qu’il n’attrape pas la rage. Il s’agit d’une mesure prise par le gouvernement visant à sensibiliser sur cette maladie encore présente dans certains pays. Les rares cas de rages déclarés en France ces dernières années ont tous été contractés à l’étranger.

Gare à la rage

Pour la deuxième année consécutive, le ministère de l’Agriculture lance l’opération de sensibilisation « Gare à la rage ». Cela peut paraître étrange tant en France la rage semble être une maladie d’un autre siècle. Certes, mais ce qui est vrai dans notre pays ne l’est pas forcément ailleurs et notamment dans certains pays moins développés.

Cette opération encourage tous ceux et celles qui partent dans certaines zones du monde à ne pas toucher aux animaux pouvant errer. De même, il est interdit de ramener un animal d’un pays étranger. Il faut savoir que la rage se transmet à l’homme par l’animal, le plus généralement par une morsure. La rage est mortelle si la personne ne subit pas une vaccination à temps. Elle s’attaque directement au système nerveux.

Si vous désirez emporter avec vous votre animal à l’étranger, certaines recommandations sont à suivre. La première chose à faire est d’obtenir un rendez-vous avec le vétérinaire 4 mois avant le départ. Ainsi, il pourra étudier l’état de santé de votre animal et vérifier que ses vaccins sont à jour. Si ce n’est pas le cas, vous devrez le faire. Une prise de sang sera également utile. De même, vous devrez identifier l’animal via son passeport.

La rage est encore présente dans 150 pays

La France fait partie des pays ou le risque de rage est extrêmement faible. On dénombre seulement 20 cas de rage humaine entre 1970 et 2003 et seulement un cas depuis 2003, c’était en 2014. Pour tous ces cas, la rage a été contractée suite à un voyage dans une zone à risque. Idem pour la rage canine qui a touché 11 cas depuis 2001 et à chaque l’animal avait été contaminé suite à un séjour dans une zone à risque.

Il faut savoir que dans le monde, la rage est encore présente dans 150 pays. Plus précisément, les pays où le risque de rage est le plus élevé sont une grande partie de l’Afrique, excepté le sud du continent, et quasiment toute l’Asie, mis à part le Japon et quelques autres pays. Les pays occidentaux sont peu touchés, tout comme l’Australie et l’Amérique du Sud.

Pour connaître avec plus de précision, les zones les plus risquées, une carte a été mise en place. Néanmoins, sachez que si vous prenez les précautions suffisantes, il n’y a aucune raison que vous contractiez la rage. Il ne faut pas éviter ces pays, mais seulement faire attention lorsque vous approchez certains animaux, ou lorsque vous voyagez avec le vôtre.

Le vaccin contre la rage

Si vraiment vous craignez de vous rendre dans l’un de ces pays, sachez que le vaccin contre la rage existe. D’ailleurs, si vous vous rappelez vos cours d’histoire du primaire et du collège, vous vous souvenez peut-être qu’il s’agit de l’un des premiers vaccins. Il a été découvert par le Français Louis Pasteur. Le premier test sur l’homme a été effectué en 1885. La particularité de ce vaccin c’est qu’il peut être injecté après que la personne ait été mordue. Cette découverte a permis de soigner les cas de rage en France et dans les pays voisins.

A propos de la rédactrice

Noemie

Je suis Noémie et j’ai 27 ans. Je suis originaire de Lille dans "le Ch’Nord". Je suis très curieuse de nature et passionnée par tout ce qui est nouveau.
En charge de la rubrique « Lifestyle », je vous ferai découvrir tous mes coups de cœur et tous mes coups de gueule également.
Mon objectif est de vous permettre d’optimiser votre temps afin de le passer dans les meilleurs restaurants, instituts de beauté ou magasins. J’espère que mes billets vous plairont et n’hésitez pas à me donner votre avis grâce aux commentaires.

Copyright © 2013-2017