Perte de libido chez l’homme : causes et remèdes

Magazine Jeunejolie.frIntimePerte de libido chez l’homme : causes et remèdes

Les problèmes de libido ne sont pas exclusivement réservés aux femmes. Les hommes aussi peuvent des pertes d’appétit sexuel. À quoi sont dus ces troubles et quels sont les traitements appropriés ?

Les causes physiologiques de la perte de libido masculine

Avec l’âge, le corps produit de moins en moins d’hormones. La testostérone étant essentielle pour l’activité sexuelle, ce déficit provoque des troubles de l’érection et un manque de désir sexuel. Le problème peut aussi découler d’une perturbation des systèmes sanguin et nerveux après des maladies, des traitements médicamenteux ou un abus de substances toxiques.

Par ailleurs, des études récentes ont montré que dans certains cas, la diminution du désir sexuel a une origine cérébrale. Chez ces hommes, le cortex orbito-frontal gauche serait toujours en activité et ne permettrait pas d’enclencher le circuit de la sexualité masculine. La perte de libido serait alors la conséquence d’un traumatisme crânien ou de troubles cérébraux.

Lire :  Découvrez pourquoi les dermatologues recommandent l'éponge Konjac

Les origines psychologiques

La perte de libido peut aussi provenir du stress ou de la fatigue. Ces facteurs peuvent être favorisés par la vie familiale et professionnelle. Les problèmes de couple ou l’avènement de changements cruciaux peuvent impacter le cerveau au point d’inhiber toute réaction d’ordre sexuel. Il est aussi possible que la diminution du désir provienne d’un traumatisme récent. Cela pourrait trouver son explication dans un événement profondément choquant ou traumatisant qui vous aurait marqué.

Les traitements adaptés

Quelle que soit l’origine du problème, il est préférable de commencer par améliorer votre hygiène de vie. Une alimentation plus saine, une pratique régulière du sport et l’arrêt de la consommation de substances nocives sont des solutions à envisager. Cela permettrait en effet d’entretenir la circulation sanguine et le système nerveux. Si le déficit est lié à la production hormonale, il faut opter pour une thérapie de testostérone qui sera contrôlée par un endocrinologue.

Lire :  Nous avons testé le massage naturiste pour femmes à Paris

Lorsque la perte de libido a une origine émotionnelle ou psychologique, le traitement doit être prescrit par un thérapeute ou un sexologue. Celui-ci pourra établir un diagnostic plus profond pour donner les exercices appropriés. 

La rédaction de JeuneJolie propose

Instaurer un rituel du coucher pour vos enfants, nos idées

L'heure du coucher est, pour la plupart des enfants,...

Comment être heureux aujourd’hui

Pour être heureux, vous devez être présent dans le...

8 clés pour une meilleure vie amoureuse

Si vous gardez ces points à l'esprit, vous prendrez...

Comment définir sa personnalité

Lorsque l'on commence à travailler à l'amélioration de soi,...

Idée cadeau noël : Offrir un jacuzzi semi rigide

Le jacuzzi semi-rigide est une excellente idée de cadeau...

Quelles solutions pour booster sa libido ?

Très souvent, il est remarqué une baisse, voire une...

Découvrez pourquoi les dermatologues recommandent l’éponge Konjac

Vous désirez vous tourner vers l'usage de l’éponge Konjac...

Pourquoi les hommes ont-ils peur de s’engager ?

Vous avez peut-être entendu l'expression "peur de l'engagement", souvent...

Comment blanchir des sous-vêtements en synthétique ? Nos astuces DIY pour blanchir

Vous possédez des sous-vêtements en synthétique mais vous ne...

La culotte de règle (menstruations), en quoi c’est plus écologique qu’un tampon ?

La culotte menstruelle, ou culotte de règles comme on...