Cup menstruelle bio : un choix écologique et économique pour les règles des femmes

Chaque année, des milliards de tampons et serviettes hygiéniques sont jetés, générant une quantité astronomique de déchets. Face à ce constat environnemental préoccupant, de plus en plus de femmes se tournent vers la cup (ou coupe) menstruelle bio, une alternative écologique, économique et confortable aux protections hygiéniques classiques.

Qu’est-ce qu’une cup menstruelle bio ?

La cup menstruelle, également appelée cup, est une petite coupelle en forme de cloche conçue pour être insérée dans le vagin afin de recueillir le flux menstruel. Contrairement aux tampons et serviettes qui absorbent le sang, la cupmenstruelle le retient à l’intérieur sans provoquer d’irritations ou de sécheresse.

La particularité de la cup menstruelle bio est qu’elle est fabriquée à partir de matériaux respectueux de l’environnement et de notre corps, comme le silicone médical hypoallergénique, le TPE (élastomère thermoplastique) ou encore le latex naturel. De plus, elle est réutilisable et peut avoir une durée de vie allant jusqu’à 10 ans, ce qui en fait une solution idéale pour réduire les déchets liés aux protections périodiques.

Comment choisir sa cup menstruelle bio ?

Le choix d’une cup menstruelle bio doit prendre en compte plusieurs critères pour garantir une utilisation confortable et adaptée à chaque femme.

Taille et capacité

Les cup menstruelles sont généralement proposées en plusieurs tailles, afin de s’adapter aux différentes morphologies et flux menstruels. La taille dépend souvent de l’âge, des antécédents obstétricaux (accouchement par voie basse ou non) et du niveau d’exercice physique régulier. En ce qui concerne la capacité, il est conseillé de choisir une coupe avec une capacité suffisante pour recueillir le flux menstrual sans avoir à la vider trop fréquemment. Certaines marques proposent également des coupes menstruelles spécialement conçues pour les flux très abondants, avec une capacité maximale.

Lire :  Se remettre d’une rupture amoureuse

Matériau et souplesse

Il est crucial de privilégier une cup menstruelle bio fabriquée à partir de matériaux de qualité, hypoallergéniques et respectueux de l’environnement, tels que le silicone médical, le TPE ou le latex naturel. La souplesse de la coupe doit également être prise en compte car elle peut influencer son confort et sa facilité d’insertion : une cup plus souple sera généralement plus facile à plier et insérer, tandis qu’une cup plus rigide offrira une meilleure tenue.

Comment utiliser et entretenir sa cup menstruelle bio ?

L’utilisation de la cup menstruelle peut nécessiter un certain apprentissage, notamment pour l’insertion et le retrait. Il est donc recommandé de s’entraîner et de tester différentes méthodes de pliage pour trouver celle qui convient le mieux.

Insertion

Pour insérer la cup menstruelle, il est conseillé d’être détendue et de choisir une position confortable (debout avec une jambe surélevée, accroupie, assise…). Après s’être lavé les mains, on plie la cup selon la méthode choisie et on l’insère dans le vagin en la poussant légèrement vers le bas et l’arrière. Une fois en place, elle doit se déployer complètement et former un joint étanche autour des parois vaginales pour éviter les fuites.

Retrait et vidange

Pour retirer la cup menstruelle, il est recommandé de se détendre et de pincer légèrement la base de la cup pour libérer l’effet ventouse. On peut ensuite tirer doucement sur la tige ou la boucle pour la sortir du vagin. Une fois retirée, il suffit de vider le contenu dans les toilettes, de rincer la coupe à l’eau claire et de la réinsérer.

Entretien et stérilisation

Il est essentiel de bien entretenir sa cup menstruelle bio pour garantir une hygiène optimale et préserver sa durée de vie. Entre chaque cycle, il est nécessaire de stériliser la cup, soit en la faisant bouillir pendant quelques minutes dans une casserole d’eau, soit en utilisant un stérilisateur spécialement conçu pour cet usage. Durant le cycle, un simple rinçage à l’eau claire suffit.

Lire :  Comment avoir de la conversation?

Les autres alternatives écologiques aux protections hygiéniques classiques

En plus de la cup menstruelle bio, d’autres solutions existent pour réduire notre impact environnemental et préserver notre bien-être pendant les règles, comme les culottes menstruelles lavables ou encore les maillots de bain spécialement conçus pour les périodes menstruelles. Ces alternatives offrent une protection efficace et confortable tout en limitant considérablement la production de déchets liée à l’utilisation de tampons et serviettes jetables.

Idées reçues et préoccupations courantes sur la cup menstruelle bio

  1. « L’insertion sera douloureuse » : Il est naturel de craindre l’inconfort lors de l’introduction d’un nouvel objet dans le corps. Cependant, la cup menstruelle est conçue pour s’adapter à la morphologie interne du vagin. Lors des premières utilisations, il se peut qu’il y ait une légère gêne, mais avec la pratique, la plupart des femmes trouvent une méthode d’insertion qui leur convient. L’utilisation d’un lubrifiant à base d’eau peut également faciliter l’insertion. Enfin, choisir la bonne taille de cup peut jouer un rôle majeur dans le confort.
  2. « Elle risque de fuir » : Une cup bien positionnée forme un joint étanche, évitant ainsi les fuites. Les fuites peuvent se produire si la cup n’est pas bien déployée à l’intérieur ou si elle est pleine et doit être vidée. Il est recommandé aux débutantes de porter un protège-slip les premiers jours d’utilisation, le temps de maîtriser parfaitement la mise en place.
  3. « Je vais la sentir en moi » : Contrairement aux tampons, qui peuvent parfois être ressentis s’ils ne sont pas positionnés correctement, la cup menstruelle est conçue pour être totalement discrète une fois en place. Si vous la sentez, c’est généralement un signe qu’elle doit être ajustée ou repositionnée. Avec le temps et la pratique, l’insertion et le positionnement deviennent plus naturels et la sensation disparaît.
  4. « C’est anti-hygiénique de devoir la vider » : À première vue, la gestion du sang menstruel peut sembler désordonnée, mais avec une routine appropriée, cela devient simple et hygiénique. Se laver soigneusement les mains avant et après manipulation est essentiel. De plus, vider sa cup dans des toilettes privées et la rincer à l’eau froide avant de la réinsérer est tout à fait hygiénique. Si vous êtes dans un espace public, essuyer la cup avec du papier toilette ou une lingette spéciale pour cup avant de la réinsérer peut être une solution temporaire avant de la rincer plus tard.
  5. « Et si elle reste coincée ? » : L’idée qu’un objet puisse rester coincé à l’intérieur est une préoccupation commune, mais la réalité est que la cup ne peut pas se « perdre » dans le vagin. Si elle remonte un peu trop haut ou si l’effet ventouse est très fort, il suffit de se détendre, d’adopter une position accroupie et d’utiliser les muscles pelviens pour pousser doucement la cup vers le bas. Ensuite, pincez la base pour rompre l’effet ventouse et retirez-la. Si malgré tous vos efforts, vous ne parvenez pas à la retirer, consultez un professionnel de santé qui pourra aisément la retirer.
Lire :  Les schémas répétitifs dans les relations amoureuses : des conseils pour s'en libérer

Les avantages de l’utilisation de la cup menstruelle bio

  • Écologie et économie: Comme mentionné, l’utilisation de la cup menstruelle réduit considérablement les déchets générés par les produits menstruels jetables. De plus, étant donné sa longue durée de vie, elle offre des économies substantielles à long terme en comparaison avec l’achat mensuel de tampons ou de serviettes.
  • Santé et confort: Les cups menstruelles bio, fabriquées à partir de matériaux naturels, minimisent le risque d’irritations, d’allergies et de sécheresse. De plus, elles n’interfèrent pas avec la flore vaginale naturelle, contrairement à certains tampons qui peuvent absorber non seulement le sang menstruel mais aussi les sécrétions naturelles, perturbant ainsi l’équilibre du vagin.
  • Praticité: Une fois que l’on maîtrise l’art de l’insertion et du retrait, la cup menstruelle offre une grande liberté. Elle peut être portée jusqu’à 12 heures selon le flux, ce qui la rend particulièrement pratique pour les journées actives, les voyages ou même pour une nuit complète de sommeil.
  • Disponibilité: Avec l’augmentation de sa popularité, il est devenu plus facile de trouver la cup menstruelle bio dans divers magasins et boutiques en ligne. Il y a également une grande variété de marques et de modèles disponibles, ce qui permet à chaque femme de trouver la coupe parfaite pour elle.
Jeanne
Jeanne

Jeanne, 39 ans. Je viens de Clermont-Ferrand, mais j’ai vécu pendant de nombreuses années en Asie (Chine et Japon principalement).
A ce jour je suis revenu dans notre magnifique pays. Je m’occupe de deux rubriques qui devraient vous intéresser tout particulièrement.
Je vais vous donner toutes mes astuces intime pour maximiser votre plaisir avec monsieur (ou madame…ou les 2). Aussi, je vous prodiguerai mes quelques conseils en matière d’astrologie. Que l’on veuille ou non, les astres veillent sur nous en permanence !

Articles: 350

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *