Le mystère de la disparition de deux Françaises en Grèce : les détails de l’appel inquiétant de Marie-Pierre Arfel avant sa disparition

C’était une soirée apparemment banale en Grèce lorsque Marie-Pierre Arfel a passé un appel inquiétant à des amis inquiets, avant de disparaître mystérieusement avec sa compagne de voyage. Les détails de cet appel et de cette disparition sèment le doute et l’inquiétude, laissant derrière eux un mystère encore non résolu.

La disparition inquiétante de deux randonneuses en Grèce

Depuis le 12 juin 2024, deux randonneuses françaises sont portées disparues sur l’île grecque de Sikinos. Françoise Boutteaux et Marie-Pierre Arfel, passionnées de randonnée, se sont rencontrées sur cette île pittoresque où elles passaient des vacances bien méritées. Les deux femmes logeaient dans des hôtels différents, situés à seulement cinq cents mètres l’un de l’autre.

Des enregistrements de vidéosurveillance montrent les deux amies partant ensemble pour une randonnée ce jour-là. Cependant, deux jours plus tard, toujours aucune trace d’elles.

L’appel mystérieux à l’hôtel

Le 14 juin 2024, deux jours après leur disparition, Marie-Pierre Arfel passe un coup de téléphone inattendu au gérant de l’hôtel où elle séjournait, Ilias Gavanas.

Il semble que Marie-Pierre ait essayé de le joindre à cinq heures du matin mais, n’ayant pas pu le joindre, Ilias l’a rappelée à 8 h 25. Lors de cet échange, la langue a semblé être une barrière insurmontable. Ilias a expliqué : « On a essayé de discuter. Mais elle me parlait français et elle ne comprenait pas ce que je lui disais. Je ne parle pas sa langue, elle pas anglais, donc elle a raccroché. »

La photo inquiétante

Quelques minutes après l’appel, Marie-Pierre envoie une photo d’elle à Ilias. Sur ce cliché, elle semble être allongée par terre, ce qui donne à penser qu’elle aurait pu tomber. Ilias lui aurait alors demandé d’envoyer sa position pour qu’il puisse la retrouver. Malheureusement, elle ne répondra jamais à cette demande.

Un élément particulièrement inquiétant est le fait que seulement trois minutes après cet échange, le téléphone de Marie-Pierre ne recevait plus aucun message. Depuis, aucune des deux femmes n’a donné signe de vie, plongeant leurs familles dans l’angoisse et la détresse.

Lire :  Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur les prothèses auditives

La réaction des familles

Les proches des deux disparues sont rongés par l’inquiétude, cherchant à comprendre ce qui a bien pu arriver. Le fils de Françoise Boutteaux témoigne : « C’est quelqu’un qui ne dépasse pas ses limites. Ce n’est pas quelqu’un de casse-cou ou qui fait n’importe quoi. Elle n’irait pas sur un sentier trop dangereux pour elle ou par une chaleur trop intense. »

Les hypothèses des enquêteurs

Les enquêteurs pensent que les deux randonneuses ont pu être surprises par les fortes chaleurs qui sévissent actuellement en Grèce. Il est à noter que trois autres randonneurs ont été retrouvés morts sur d’autres îles grecques les jours précédents, également en raison des températures extrêmes.

En résumé

Le mystère demeure entier autour de la disparition de Françoise Boutteaux et Marie-Pierre Arfel. Alors que les autorités continuent leurs recherches, l’angoisse des familles et amis des deux femmes ne cesse de grandir, espérant un jour obtenir des réponses claires.

Juliette
Juliette

Je suis Juliette et j’ai 31 ans. Bloggeuse avertie depuis des années, j’ai longtemps vécu à Paris, mais à présent c’est depuis Biarritz que j’officie.
L’air du large me donne encore plus d’idées et d’envies pour vous donner des astuces en matière de décoration.
Depuis toujours, je m’intéresse à l’art de mettre en valeur une pièce et mes quelques années en tant que décoratrice d’intérieur m’ont apprises que tout (ou presque) peut être magnifiés. Ne ratez pas mes chroniques et donnez-moi votre avis sans limite via les commentaires.

Articles: 423

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *