Comprendre les maux de tête causés par les fortes chaleurs

Bienvenue dans le monde des maux de tête estivaux ! Avez-vous déjà ressenti une sensation lancinante battre la mesure de la canicule ? Les fortes chaleurs peuvent parfois faire bourdonner nos têtes de mille et une douleurs. Mais pas de panique, je suis là pour vous aider à comprendre pourquoi le mercure peut donner des idées aussi tordues à notre cerveau. Accrochez-vous, on plonge dans l’univers brûlant des maux de tête estivaux !

Les causes des maux de tête en période de fortes chaleurs

L’été arrive avec son lot de plaisirs, mais aussi quelques désagréments, comme les maux de tête. Différents facteurs peuvent expliquer pourquoi une forte chaleur déclenche ces douleurs.

La vasodilatation des vaisseaux sanguins est l’une des principales causes. La chaleur provoque l’élargissement des vaisseaux des méninges, les membranes qui protègent le cerveau, entraînant ainsi une inflammation, souvent appelée « onde migraineuse ». La lumière intense du soleil peut aussi aggraver cette situation en déclenchant des céphalées de tension et en augmentant la photophobie (sensibilité à la lumière).

Comment réagir face à une migraine causée par la chaleur ?

Si la douleur est persistante, il est recommandé de ne pas la laisser s’installer. Les anti-inflammatoires comme l’ibuprofène sont généralement efficaces, contrairement au paracétamol qui l’est moins. Pour des migraines fréquentes, parlez à votre médecin des triptans, des médicaments spécifiques qui agissent sur la dilatation des vaisseaux des méninges.

Dans les cas plus sévères, une IRM cérébrale peut être nécessaire pour investiguer davantage.

Éviter l’insolation et le coup de chaud

Les maux de tête peuvent également être le signe d’une insolation. Ce malaise survient après une exposition prolongée aux rayons du soleil, sans aucune protection comme un chapeau ou un parasol. L’hyperthermie qui en découle peut être mortelle.

Lire :  Les bienfaits de ma décision d'arrêter les sodas

L’insolation se caractérise par :

  • Sensations de chaleur et rougeurs au visage.
  • Fièvre, nausées et vomissements.
  • Convulsions et troubles du rythme cardiaque dans les cas graves.

Que faire en cas d’insolation ou de coup de chaleur ?

Voici les mesures à prendre immédiatement :

  • Se mettre dans une pièce ventilée ou climatisée.
  • Boire de l’eau sucrée par petites gorgées.
  • Appliquer un linge mouillé sur le visage.

En cas de manifestations neurologiques ou de troubles du rythme cardiaque, il est impératif de contacter le SAMU (15) ou les pompiers (18) immédiatement.

Importance de l’hydratation

Un mal de tête peut aussi être un signe de déshydratation. Pour éviter cette situation, il est crucial de boire suffisamment d’eau, surtout pendant les périodes de canicule.

Il est recommandé de boire 2 à 3 litres d’eau par jour lorsque la température est élevée, soit environ 1 verre d’eau par heure. Une eau sucrée ou un soluté de réhydratation disponible en pharmacie peut être une solution efficace.

Conseils pour mieux supporter la chaleur

Pour éviter les maux de tête et autres troubles liés à la chaleur :

  • Portez des lunettes de soleil et un couvre-chef.
  • Évitez l’exposition au soleil entre 12 h et 16 h.
  • Optez pour des vêtements légers et boire de l’eau régulièrement.
  • Ventilez toute la journée votre maison ou utilisez un climatiseur.
Noemie
Noemie

Je suis Noémie et j’ai 27 ans. Je suis originaire de Lille dans "le Ch’Nord". Je suis très curieuse de nature et passionnée par tout ce qui est nouveau.
En charge de la rubrique « Lifestyle », je vous ferai découvrir tous mes coups de cœur et tous mes coups de gueule également.
Mon objectif est de vous permettre d’optimiser votre temps afin de le passer dans les meilleurs restaurants, instituts de beauté ou magasins. J’espère que mes billets vous plairont et n’hésitez pas à me donner votre avis grâce aux commentaires.

Articles: 335

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *