Conseils pour adapter sa routine beauté au climat montagnard

Magazine Jeunejolie.frBeautéConseils pour adapter sa routine beauté au climat montagnard

Lorsque l’on séjourne en montagne, il est important d’adapter sa routine beauté aux conditions climatiques particulières de cet environnement. En effet, le froid, le vent et l’altitude peuvent avoir des effets néfastes sur notre peau et nos cheveux.

Hydratation, le maître-mot

Protéger sa peau des rayons UV

Le climat montagnard est réputé pour sa grande sécheresse. Le froid et le vent ont tendance à assécher la peau, entraînant des tiraillements et des rougeurs. Il est donc primordial de bien hydrater votre peau en utilisant des crèmes riches en actifs hydratants tels que l’acide hyaluronique, le beurre de karité ou encore l’huile d’argan. N’hésitez pas à appliquer une crème hydratante matin et soir, pour une peau souple et éclatante.

Protéger sa peau des rayons UV

Les bienfaits des soins thermaux en montagne

Même si l’on associe souvent les rayons UV au soleil estival, il est important de rappeler que les rayons UV sont tout aussi présents en montagne, et même plus agressifs à haute altitude. Il est donc essentiel de se protéger en utilisant une crème solaire adaptée avec un indice de protection élevé. Pensez également à appliquer cette protection sur vos lèvres et vos mains, souvent négligées mais tout aussi exposées.

Prévenir et traiter les lèvres gercées

Adopter une alimentation équilibrée

Le froid et le vent peuvent provoquer des gerçures au niveau des lèvres, faisant souffrir et altérant notre sourire. Pour éviter ce désagrément, il est recommandé d’utiliser un baume à lèvres nourrissant et réparateur. Optez pour une formule riche en beurre de cacao, en huile d’amande douce ou en vitamine E, pour des lèvres douces et lisses tout au long de votre séjour en montagne.

Prendre soin de ses cheveux

Nos cheveux sont également mis à rude épreuve en montagne. Le froid et le vent peuvent les fragiliser, les rendre secs et cassants. Pour y remédier, pensez à utiliser un masque capillaire nourrissant une à deux fois par semaine. Choisissez des produits contenant des huiles végétales comme l’huile d’avocat ou l’huile de coco, pour hydrater et réparer en profondeur.

Adopter une alimentation équilibrée

Pour garder une belle peau et des cheveux en pleine santé, l’alimentation joue un rôle essentiel. En montagne, où les températures sont basses, il est important de consommer des aliments riches en acides gras essentiels, en vitamines et en minéraux. Privilégiez les fruits et légumes frais, les poissons gras, les fruits secs et les oléagineux. Buvez également beaucoup d’eau pour maintenir une bonne hydratation.

Se détendre et se ressourcer

Enfin, n’oubliez pas que la beauté passe aussi par le bien-être intérieur. Prenez le temps de vous détendre et de vous ressourcer en pratiquant des activités relaxantes telles que la méditation, le yoga ou encore les bains chauds. Ces moments de calme et de sérénité auront un effet bénéfique sur votre peau et votre état d’esprit.

Les bienfaits des soins thermaux en montagne

En montagne, l’élément aquatique est tout aussi crucial que l’air pur pour notre bien-être. Si l’hydratation externe de la peau et la protection contre les éléments sont essentielles, l’immersion dans des sources thermales peut offrir des avantages inattendus pour la peau et l’ensemble du corps.

Les montagnes regorgent souvent de sources thermales naturelles. Ces sources, riches en minéraux et en éléments bénéfiques, peuvent offrir un véritable soin pour la peau. L’eau thermale, à la fois chaude et riche en minéraux comme le soufre, le magnésium et le calcium, est reconnue pour ses vertus apaisantes et réparatrices.

Se plonger dans une source thermale après une longue journée de randonnée ou de ski peut soulager les muscles fatigués et les articulations douloureuses. Mais ce n’est pas tout : les propriétés de l’eau thermale peuvent également aider à calmer les inflammations de la peau, à réduire l’acné et même à traiter certaines affections cutanées comme l’eczéma ou le psoriasis.

Outre les bienfaits physiques, l’expérience de se détendre dans une source thermale en plein cœur de la montagne est en soi un soin pour l’esprit. L’immersion dans une eau chaude, tout en étant entouré de sommets enneigés et de paysages à couper le souffle, offre une sensation d’évasion et de connexion avec la nature.

Si vous envisagez un séjour en montagne, il peut être judicieux de rechercher des stations thermales ou des spas qui exploitent ces sources naturelles. Non seulement vous bénéficierez des bienfaits de l’eau thermale pour votre peau et votre corps, mais vous profiterez également d’un moment de détente profonde, loin du stress et de l’agitation de la vie quotidienne.

Nourrir de l’intérieur pour une peau éclatante en altitude

En montagne, la peau est exposée à des conditions extrêmes qui peuvent nuire à sa santé et à son apparence. Si l’on a tendance à se concentrer sur les soins externes pour contrer les effets du froid et de l’altitude, il est tout aussi crucial de penser à nourrir notre peau de l’intérieur. En effet, ce que nous consommons a un impact direct sur la qualité de notre peau.

Les antioxydants sont vos meilleurs alliés en altitude. Ils combattent les radicaux libres produits par les rayons UV, la pollution et le stress, protégeant ainsi la peau du vieillissement prématuré. Les baies comme les myrtilles, les framboises et les mûres sont particulièrement riches en antioxydants. Les légumes verts tels que les épinards et le chou frisé contiennent également des niveaux élevés de ces molécules bénéfiques.

Les acides gras oméga-3, présents dans les poissons gras comme le saumon, les noix et les graines de lin, sont essentiels pour maintenir l’élasticité et l’hydratation de la peau. En montagne, ils peuvent aider à contrer la sécheresse cutanée causée par les éléments.

Enfin, la vitamine C est cruciale pour la production de collagène, une protéine qui donne à la peau sa fermeté et son élasticité. Les agrumes, les fraises et les poivrons sont d’excellentes sources de cette vitamine.

En plus de ces nutriments spécifiques, boire suffisamment d’eau est essentiel en altitude. Même si l’envie de boire peut être réduite dans les climats froids, il ne faut pas oublier que l’air sec de la montagne peut déshydrater rapidement. Garder une hydratation adéquate favorise non seulement une belle peau, mais aide aussi l’organisme à mieux fonctionner.

Finalement, au-delà des produits que nous appliquons ou des aliments que nous consommons, se rappeler de l’importance du repos. Une bonne nuit de sommeil est bénéfique pour la peau. Elle permet de réduire le stress, facteur qui peut exacerber des problèmes de peau tels que l’acné et l’eczéma.

L’importance de la microcirculation en haute altitude

En haute montagne, la baisse de pression atmosphérique et la diminution de la teneur en oxygène de l’air peuvent avoir des conséquences sur notre corps, en particulier sur notre peau. L’un des aspects souvent négligés lorsqu’on parle de soins de la peau en montagne est la microcirculation. Ce processus est crucial pour la santé et l’éclat de notre peau, car il assure l’apport en oxygène et en nutriments aux cellules cutanées.

L’altitude peut ralentir cette microcirculation, ce qui peut entraîner une peau terne, des cernes plus marqués et une sensation de lourdeur au niveau des jambes. Pour pallier ces effets, il est utile d’adopter des gestes spécifiques :

Masser régulièrement : Les massages stimulent la circulation sanguine. En massant délicatement votre visage, vous pouvez aider à revitaliser votre peau et à lui donner un aspect plus frais et lumineux. Pour les jambes, des mouvements circulaires ascendants peuvent aider à atténuer la sensation de lourdeur.

Utiliser des soins spécifiques : Certains produits sont conçus pour améliorer la circulation sanguine. Des sérums et des crèmes à base d’ingrédients tels que le marron d’Inde, la vigne rouge ou le ginkgo biloba peuvent aider à stimuler la microcirculation cutanée.

Pratiquer des activités physiques : La marche, le jogging ou même des étirements simples peuvent activer la circulation sanguine et lymphatique. C’est particulièrement utile en montagne où l’air est plus rare.

Limiter la consommation de sel : Une alimentation trop riche en sel peut favoriser la rétention d’eau, aggravant ainsi les problèmes de circulation. En altitude, il est conseillé de modérer sa consommation pour éviter les gonflements inutiles.

Lire :  Sublimez l'eclat naturel de votre peau grace au serum soin du visage
La rédaction de JeuneJolie propose

Comment paraître 10 ans plus jeune avec le maquillage après 50 ans ?

Ah, l’élixir de jeunesse n'est peut-être pas encore en...

Comment ouvrir un salon de coiffure : conseils pratiques et étapes à suivre

Avant de vous lancer dans l'aventure entrepreneuriale de la...

Coiffures tendance pour gagner du temps entre deux shampooings

Un matin, vous découvrez que vos racines sont grasses,...

Parapharmacie : le paradis pour les soins des pieds ?

Prendre soin de ses pieds est essentiel pour notre...