Perte de libido chez l’homme : causes et remèdes

Ecrit par Juliette

Les problèmes de libido ne sont pas exclusivement réservés aux femmes. Les hommes aussi peuvent des pertes d’appétit sexuel. À quoi sont dus ces troubles et quels sont les traitements appropriés ?

Les causes physiologiques de la perte de libido masculine

Avec l’âge, le corps produit de moins en moins d’hormones. La testostérone étant essentielle pour l’activité sexuelle, ce déficit provoque des troubles de l’érection et un manque de désir sexuel. Le problème peut aussi découler d’une perturbation des systèmes sanguin et nerveux après des maladies, des traitements médicamenteux ou un abus de substances toxiques.

Par ailleurs, des études récentes ont montré que dans certains cas, la diminution du désir sexuel a une origine cérébrale. Chez ces hommes, le cortex orbito-frontal gauche serait toujours en activité et ne permettrait pas d’enclencher le circuit de la sexualité masculine. La perte de libido serait alors la conséquence d’un traumatisme crânien ou de troubles cérébraux.

Les origines psychologiques

La perte de libido peut aussi provenir du stress ou de la fatigue. Ces facteurs peuvent être favorisés par la vie familiale et professionnelle. Les problèmes de couple ou l’avènement de changements cruciaux peuvent impacter le cerveau au point d’inhiber toute réaction d’ordre sexuel. Il est aussi possible que la diminution du désir provienne d’un traumatisme récent. Cela pourrait trouver son explication dans un événement profondément choquant ou traumatisant qui vous aurait marqué.

Les traitements adaptés

Quelle que soit l’origine du problème, il est préférable de commencer par améliorer votre hygiène de vie. Une alimentation plus saine, une pratique régulière du sport et l’arrêt de la consommation de substances nocives sont des solutions à envisager. Cela permettrait en effet d’entretenir la circulation sanguine et le système nerveux. Si le déficit est lié à la production hormonale, il faut opter pour une thérapie de testostérone qui sera contrôlée par un endocrinologue.

Lorsque la perte de libido a une origine émotionnelle ou psychologique, le traitement doit être prescrit par un thérapeute ou un sexologue. Celui-ci pourra établir un diagnostic plus profond pour donner les exercices appropriés. 

A propos de la rédactrice
Juliette

Je suis Juliette et j’ai 31 ans. Bloggeuse avertie depuis des années, j’ai longtemps vécu à Paris, mais à présent c’est depuis Biarritz que j’officie.
L’air du large me donne encore plus d’idées et d’envies pour vous donner des astuces en matière de décoration.
Depuis toujours, je m’intéresse à l’art de mettre en valeur une pièce et mes quelques années en tant que décoratrice d’intérieur m’ont apprises que tout (ou presque) peut être magnifiés. Ne ratez pas mes chroniques et donnez-moi votre avis sans limite via les commentaires.

Un avis, une question ?