Sexo

Comment gérer un amour d’adolescence ?

Ecrit par Jeanne

Tous les parents d’adolescents se sont déjà posé la question de savoir s’il fallait accepter que le (la) petit(e)-ami(e) vienne dormir à la maison. Cette question est une des nombreuses que les parents se posent pour essayer de gérer un amour d’adolescence.

Pourquoi ne faut-il pas inviter le (la) petit(e)-ami(e) à dormir ?

Refuser la présence du (de la) petit(e)-ami(e) dans la maison la nuit s’inscrit dans les bases du respect du toit que les parents doivent inculquer. La compréhension de l’importance de la filiation et des différences entre les générations par l’adolescent est importante. Même si les parents se doivent de respecter la vie sexuelle de leur enfant et n’ont pas de droit de regard sur sa vie intime, celui-ci doit comprendre l’importance du foyer qui est d’abord le lieu d’intimité des parents. Le couple « bébé » ne doit pas s’insinuer sur le territoire du couple « adulte », par simple respect de l’intimité de chacun.

Pourquoi faut-il inviter le (la) petit(e)-ami(e) à dormir ?

Accepter que le (la) petit(e)-ami(e) puisse passer la nuit à la maison est utile aux parents qui veulent surveiller les fréquentations de leurs adolescents. Plutôt que de risquer que ceux-ci fassent des bêtises loin de toute surveillance, les parents offrent par ce moyen un cadre sécurisé et apprennent à connaitre le (la) petit(e)-ami(e) de leur adolescent. Il est toutefois impératif que chacun ait un espace intime et que des limites soient posées. Il est également important que l’adolescent comprenne que les invitations à dormir ne doivent pas être systématiques. Cette approche suggèrera aussi à chacun des adolescents de rechercher une stabilité dans le couple.

Apprendre le respect du foyer

Si l’adolescent change de petit(e)-ami(e), il est utile de lui rappeler que la maison n’est pas un hôtel. Il est essentiel qu’il/elle comprenne l’importance de son intimité sexuelle dans sa recherche d’indépendance. Ce rappel devra l’inspirer pour créer un foyer stable hors du nid familial.

Le choix des parents sur le sujet relève des choix d’éducation, car il s’agit d’un moyen d’autoriser la vie intime de l’adolescent sous le toit familial tout en gardant un œil sur le jeune adulte.

amour-16-20ans

 

A propos de la rédactrice

Jeanne

Jeanne, 39 ans. Je viens de Clermont-Ferrand, mais j’ai vécu pendant de nombreuses années en Asie (Chine et Japon principalement).
A ce jour je suis revenu dans notre magnifique pays. Je m’occupe de deux rubriques qui devraient vous intéresser tout particulièrement.
Je vais vous donner toutes mes astuces sexo pour maximiser votre plaisir avec monsieur (ou madame…ou les 2). Aussi, je vous prodiguerai mes quelques conseils en matière d’astrologie. Que l’on veuille ou non, les astres veillent sur nous en permanence !

Copyright © 2013-2017