Sexo

Quelle contraception pour les jeunes filles ?

Ecrit par Jeanne

Arrivé l’âge des premiers amours, il est important de parler aux jeunes filles de la contraception. Leur apprendre à se protéger et à connaitre leur corps est primordial pour leur permettre d’aborder les relations amoureuses sans crainte.

La consultation gynécologique

Avant de conseiller une méthode de contraception à une jeune fille, il est utile de l’emmener consulter un gynécologue. Ce spécialiste pourra aborder avec elle des sujets dont elle ne pourra pas discuter avec une autre personne. Le dialogue établi lui permettra non seulement d’avoir des réponses à des questions sur l’intimité, mais aussi de comprendre le fonctionnement de la sexualité. Lors de ces consultations, des examens seront effectués : une vérification du col de l’utérus ainsi qu’un frottis permettront au gynécologue de lui conseiller le meilleur mode de contraception.

Les contraceptions adaptées aux jeunes filles

Parmi les nombreuses méthodes de contraception existantes, la pilule et le préservatif sont les seuls qui soient adaptés aux jeunes filles. Le préservatif est recommandé pour prévenir des risques de grossesse et de maladies sexuellement transmissibles. Cependant, il doit être allié à la pilule du lendemain pour éviter les dangers d’une mauvaise utilisation. Au moment où les rapports deviennent réguliers, la pilule est recommandée. En effet, les pilules sont adaptées aux adolescentes dès l’apparition des règles, et ne comportent pas de risques pour l’organisme. Certains modes de contraception populaires ne sont pas fiables. Ainsi, le retrait, l’impossibilité de tomber enceinte pendant les règles et le décompte des jours sont des méthodes inadaptées aux adolescentes.

Le choix de la pilule

Une consultation médicale déterminera la pilule la mieux adaptée au corps de la jeune fille. La pilule combinée est celle qui est le plus souvent prescrite : elle est composée de progestérone et d’œstrogène et doit être prise à heures fixes. Contrairement à la croyance populaire, la prise de poids sous pilule est rare.

Après un rapport à risque

Il est nécessaire d’apprendre à une jeune fille l’utilité de la pilule du lendemain après un rapport sans protection. Si le délai maximal de 72h est dépassé, une consultation chez le médecin de famille et un test de grossesse est impérative.

preservatif

A propos de la rédactrice

Jeanne

Jeanne, 39 ans. Je viens de Clermont-Ferrand, mais j’ai vécu pendant de nombreuses années en Asie (Chine et Japon principalement).
A ce jour je suis revenu dans notre magnifique pays. Je m’occupe de deux rubriques qui devraient vous intéresser tout particulièrement.
Je vais vous donner toutes mes astuces sexo pour maximiser votre plaisir avec monsieur (ou madame…ou les 2). Aussi, je vous prodiguerai mes quelques conseils en matière d’astrologie. Que l’on veuille ou non, les astres veillent sur nous en permanence !

Copyright © 2013-2017