Sexo

Comment arrêter d’être obsédée par le sexe ?

Ecrit par Noemie

Vous avez toujours cette envie de faire l’amour ? Où que vous soyez, quoi que vous fassiez, vos pensées sont centrées autour d’une chose : le sexe ?  C’est tout à fait normal que vos hormones vous incitent à procréer. Toutefois, évitez que ça vire à l’obsession et que ça bouleverse votre vie quotidienne. Voici mes conseils pour ne plus être obsédée par le sexe.

Détectez et anticipez les faits qui vous font penser au sexe

Quels sont les faits qui stimulent votre pensée accablante au sexe ? Est-ce lorsque vous voyez quelque chose ? Ou lorsque vous entendez quelques paroles ? Est-ce une personne en particulier ? Est-ce que ça se passe toujours à un moment précis de la journée ?

Déterminez tout ce qui déclenche vos pensées sexuelles afin de trouver les solutions adéquates.

Essayez par exemple de vous concentrer sur un autre sujet de votre passion lorsque l’élément déclencheur apparaît. Sur un paysage particulier, des scènes sous-marines, un bêtisier sportif, etc.

Si vous y pensez constamment dans un bus, faites diversion dès votre entrée dans la voiture. Faites votre devoir. Ou lisez un livre. Ou encore discutez avec un ami.

Au travail, pendant une réunion ou durant un cours, concentrez-vous sur la conversation pour ne pas permettre à votre esprit de penser au sexe. Prenez des notes, remuez toujours votre stylo, parlez si c’est possible…

Si ça se déclenche lorsque vous rencontrez une personne précise, je vous propose d’aller discuter avec elle de deux ou trois choses plus intellectuelles. Des sujets neutres comme l’actualité, la politique, l’environnement… Vous serez ainsi plus concentré à autre chose.

Bannissez la pornographie

La pornographie soulage vos envies sexuelles, je l’admets. Mais souvenez-vous que c’est seulement temporaire. De plus, avoir recours habituellement à des films porno peut augmenter vos pensées sexuelles et vous mener à une addiction. Évitez donc de regarder des vidéos, magazines ou tout autre équipement pornographique. Pour interdire les sites pornographiques, je vous conseille d’activer le contrôle parental sur tous les appareils avec lesquels vous naviguez sur Internet.

Veillez à ce que vous n’ayez pas de temps libre

Une de mes astuces est de remplir tout votre emploi du temps de la journée afin que vous ne trouviez aucun moment pour penser au sexe. Vous devez vous détendre à la fin de la journée. Mais n’en faites pas trop, sinon vous allez vous ennuyer et donner une occasion à votre esprit de divaguer dans des pensées sexuelles.

Adonnez-vous à d’autres passions

Lisez un livre, regardez un film. Attention, je vous déconseille les romans d’amour et les images trop sexys. Optez plutôt pour des dessins animés, des livres et des films d’action ou de suspense…

Allez aussi voir un spectacle ou une exposition pour vous distraire : un concert, une pièce de théâtre, une conférence, un aquarium, un zoo… Ce sera encore plus amusant si vous êtes accompagnés par des amis. L’objectif est de toujours occuper votre esprit !

Alimentez-vous bien

Savez-vous que la faim peut être à l’origine de vos pensées sexuelles ? Ne sautez donc aucun repas. Mangez plus sain, et hydratez-vous bien.

Je vous suggère surtout de manger des céleris, des épinards, des noix, des graines de tournesol ou de courge, des betteraves et du chocolat noir. Ces aliments ont la vertu de tenir votre esprit en alerte.

Faites régulièrement des exercices physiques

D’ailleurs, c’est bon pour la santé. Mais l’exercice physique est également un moyen pour vous distraire de vos préoccupations sexuelles.

Pratiquez du sport, de préférence du sport collectif. Cela vous permettra d’avoir une activité sociale et donc d’oublier vos pensées sexuelles. Mais veillez à ce que l’équipe soit toute du même sexe que vous.

Communiquez avec votre partenaire sexuel

Et si c’est une frustration à cause d’un quelconque manque dans votre vie sexuelle ? Si vous avez un partenaire sexuel, l’idéal serait de parler avec lui pour trouver la meilleure façon d’améliorer votre relation sexuelle. Vous déterminerez ainsi vos envies mutuelles.

Consultez un spécialiste

Si vos pensées sexuelles persistent malgré les mesures que vous avez prises, je vous conseille de consulter votre médecin. Sachez que des médicaments peuvent très bien vous aider à contrôler cette obsession sexuelle.

Vous avez aussi la possibilité d’aller consulter un spécialiste : un psychologue, un psychiatre, un travailleur social, ou tout autre thérapeute de ce genre. Je vous propose même d’aller voir un sexologue si c’est nécessaire. Ces spécialistes vont vous apprendre comment mieux gérer cette pensée obsédante au sexe pour qu’elle ne vous conduise pas à adopter des comportements destructeurs ou dangereux.

A propos de la rédactrice

Noemie

Je suis Noémie et j’ai 27 ans. Je suis originaire de Lille dans "le Ch’Nord". Je suis très curieuse de nature et passionnée par tout ce qui est nouveau.
En charge de la rubrique « Lifestyle », je vous ferai découvrir tous mes coups de cœur et tous mes coups de gueule également.
Mon objectif est de vous permettre d’optimiser votre temps afin de le passer dans les meilleurs restaurants, instituts de beauté ou magasins. J’espère que mes billets vous plairont et n’hésitez pas à me donner votre avis grâce aux commentaires.

Copyright © 2013-2015