News

News Mode : Galliano est de retour

Ecrit par Anaïs

On le pensait fini, on disait qu’il son temps dans l’univers de la mode était terminé et que ce créateur de talent ne retrouverait plus son succès d’antan. Depuis 4 ans en effet, John Galliano a disparu de la scène de la mode. 4 années pendant lesquelles il a été banni de ce monde dont il a été une référence pendant longtemps. Lundi pourtant, l’ancien créateur-star de Dior a fait son retour sur les podiums en tant que créateur pour la marque Margiela. Un retour qui s’est opéré à Londres devant un public totalement conquis.

Sur le devant de la scène

Le talentueux créateur britannique aussi connu pour son côté turbulent a été remercié par la maison de couture Dior au cours de l’année 2011. À l’époque, sous le coup de l’ivresse, il avait proféré des insultes antisémites au beau milieu d’un café parisien, ce qui lui avait valu son licenciement. Depuis, son nom était tombé en disgrâce, avant d’être oublié. Les excuses publiques n’avaient pas contribué à garder son nom sur le banc des créateurs les plus respectés du milieu.

Lors de son retour, la griffe Galliano a été clairement marquée sur les créations présentées : traînes, robes carmin, chaussures dotées de plateformes, coquillages et autres perles sont venus signifier le côté théâtral et romantique de l’artiste. Des particularités mêlées aux références de Margiela qui est connue pour ses revendications avant-gardistes et les déstructurations de leurs créations.

Un décor plein de surprises

Le décor de la mise en scène arborait du blanc et un esprit minimaliste que Galliano a tenu à garder pour rappeler l’esthète choisie par le fondateur de la maison. Au programme : une centaine d’invités qui ont eu l’insigne honneur de découvrir en avant-première vingt modèles de la nouvelle collection haute couture. Parmi les invités, on remarque la présence de la toujours actuelle Kate Moss et d’Anna Wintour, ainsi que les créateurs d’autres maisons de mode telles que Burberry et Lanvin.

La star de la soirée n’a fait qu’une courte apparition en fin de défilé, accoutré de la blouse blanche connue comme étant l’uniforme de la maison. Conformément à la politique de Margiela, John Galliano a décliné les interviews qui lui ont été proposées au cours de la soirée.

A propos de la rédactrice

Anaïs

Hello, Hello, je suis Anaïs et j’ai 29 ans. Je suis né à Marseille, mais c’est à Paris que j’ai grandie. Au sein de la capitale, je me suis passionnée pour la mode et la beauté.
J’ai eu la chance de bosser pour quelques marques très connues et j’ai accumulé pas mal d’expérience. A présent, je cultive mon réseau pour vous faire part des meilleures affaires et des looks les plus tendances. Mon objectif est de sentir la mode avant toutes les autres et de vous en faire profiter.

Copyright © 2013-2017