News

C’est la rentrée, les bons réflexes à adopter !

Ecrit par Jeanne

La rentrée, c’est pour bientôt… et il faut s’y prendre à l’avance pour pouvoir y faire face sereinement. Pour certains, il est peut-être déjà un peu trop tard, mais une dernière check-list ne fait jamais de mal.

Les fournitures et la rentrée : les inséparables

Chaque année, c’est dans les allées des grandes enseignes telles que Carrefour et Auchan que petits et grands se donnent rendez-vous pour faire le plein de fournitures. Le mois d’août reste un mois où ces types de magasins renouvellent plusieurs fois leurs stocks, ce qui fait que parfois, vous serez devant des rayons vides. Au début du mois de septembre, ces rayons se garnissent une dernière fois pour les retardataires. Vous pourrez en profiter pleinement, car il y aura moins de personnes.

Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, ayez le réflexe d’acheter plus de fournitures en guise de réserve. Il se peut que votre enfant ait besoin d’un cahier ou d’un nouveau stylo plus tard.

Le contrôle médical avant chaque rentrée

Beaucoup de parents choisissent de n’emmener leur enfant chez le médecin que quand ils sont malades. Or la rentrée reste une bonne occasion de faire un petit bilan de santé. Pensez ainsi à prendre rendez-vous chez le dentiste, l’ophtalmologue et même chez le kiné pour un check-up complet.

Cela permettra à vos enfants de commencer l’année scolaire en bonne santé et vous pourrez revenir à vos activités professionnelles ou autres en toute quiétude.

La garde des enfants et le planning quotidien

L’arrivée de la rentrée chamboule aussi tout le petit train-train quotidien qui s’est installé pendant les vacances. Il est l’heure de se réorganiser en fonction de l’emploi du temps de chacun. Il faudra penser à l’avance à la cantine des enfants, à la garderie ou à la nounou en cas d’enfant en bas âge. Vérifiez aussi les contrats d’assurance et faites des avenants si nécessaires. Tout le monde doit avoir son planning avant le début des classes. Les parents se doivent de rester organisés pour connaître qui passera prendre les enfants après l’école, etc.

Se tourner vers des aides financières

Les aides financières permettent de garder un budget à flot de la rentrée et même au-delà. L’État propose toutes sortes d’aide, dont la CESU qui prend comme critère déterminant le quotient familial. N’oubliez pas l’allocation de rentrée scolaire délivrée par la CAF. Cette année, elle est à hauteur de 363 pour tout enfant ayant entre 6 à 10 ans.

A propos de la rédactrice

Jeanne

Jeanne, 39 ans. Je viens de Clermont-Ferrand, mais j’ai vécu pendant de nombreuses années en Asie (Chine et Japon principalement).
A ce jour je suis revenu dans notre magnifique pays. Je m’occupe de deux rubriques qui devraient vous intéresser tout particulièrement.
Je vais vous donner toutes mes astuces sexo pour maximiser votre plaisir avec monsieur (ou madame…ou les 2). Aussi, je vous prodiguerai mes quelques conseils en matière d’astrologie. Que l’on veuille ou non, les astres veillent sur nous en permanence !

Copyright © 2013-2017