Lifestyle

Les dispositions à prendre pour bien pratiquer le yoga

Ecrit par Jeanne

De nombreux bienfaits découlent de la pratique du yoga. Toutefois, pour tirer pleinement profit de cette activité, il est bon de prendre certaines dispositions. Si vous pratiquez le yoga dans un centre, veillez à y arriver 10 minutes avant le début de la séance. Vous pourrez ainsi vous allonger sur un tapis et vous détendre parfaitement avant que les choses sérieuses ne commencent. Notez que le yoga s’exerce pieds nus et ventre vide, une disposition à respecter comme plusieurs autres à découvrir dans les lignes suivîtes.

S’habiller idéalement

Il est important de bien vous habiller pour pratiquer le yoga. À ce sujet, sachez qu’il n’est pas nécessaire de porter des vêtements lourds. La tenue de yoga doit se caractériser principalement par sa simplicité. Si vous portez des vêtements lourds, vous aurez du mal à faire correctement les mouvements. Pour cette activité, la recommandation est de porter des habits souples conçus de préférence en coton. À ce propos, un short fermé en haut des cuisses est largement suffisant pour faire du yoga, aussi bien pour le pratiquant que pour la personne qui supervise la séance. Avec une telle tenue, c’est dans un profond confort que vous réaliserez vos mouvements.

Observer un silence absolu et respecter les autres

Une séance de yoga ne se fait pas dans le bruit. L’environnement doit être très calme afin que tout se déroule convenablement. Dans les centres de yoga, des dispositions sont prises pour éviter qu’il y ait du tapage dans les environs. Lorsque vous vous rendrez dans un tel lieu pour cette activité, vous y rencontrerez d’autres personnes. Évitez de vous lancer dans des bavardages avec celles-ci et concentrez-vous sur la raison pour laquelle vous vous êtes déplacé. Gardez un silence sépulcral, comme le feront certainement les autres personnes présentes. Aussi, ayez en tête que vous devez travailler pour vous en fonction de vos possibilités et de vos limites. On ne pratique pas le yoga en développant un esprit de compétition, en cherchant à faire comme les autres. Si vous fonctionnez ainsi, vous n’en tirerez pas un grand profit.

Être détendu le plus possible

Lors d’une séance, essayez à être le plus détendu possible. Faites-le vite dans votre tête, chassez toutes vos idées, surtout celles susceptibles de vous perturber, et mettez-vous dans un bon état d’esprit pour vous plonger dans la détente absolue. Même si vous êtes dans une posture difficile, vous devez tout faire pour être profondément détendu. Au yoga, il est recommandé de toujours relâcher les muscles inutiles, ce qui évite à avoir travaillé plus que ce qui est nécessaire. Par exemple, ça ne sert à rien de se tordre le visage d’autant plus que cela ne permet pas d’étirer aisément l’arrière des jambes.

Trouver un bon professeur

Il est bon de reconnaitre qu’il n’est pas facile de trouver un bon professeur pour pratiquer parfaitement le yoga. Cela est dû à l’absence de diplôme officiel attribué aux spécialistes. Et donc, la meilleure façon d’être sûr de vous faire encadrer par un expert est de prendre votre temps pour en chercher. La bouche à oreille peut être une bonne méthode, car vous entendrez forcément autour de vous quelqu’un parler d’un centre de yoga où les professeurs sont excellents.

Par ailleurs, pendant la séance, observez votre professeur et faites-vous une impression de sa façon de faire les mouvements. Un vrai spécialiste doit avoir une bonne statique en prenant les postures, ce qui vous mettra évidemment en confiance.

Toujours faire appel au professeur en cas de douleur

Sachez que le yoga n’est pas une discipline de souffrance. Cela dit, pendant la pratique, si vous ressentez de vives douleurs, vous devez le signaler aussitôt à votre professeur. Il peut arriver que vous soyez en souffrance lors de la prise de certaines postures. Si c’est le cas, ne forcez pas, même si vous voyez que les autres personnes autour de vous s’entrainent tranquillement. En informant votre professeur, ce dernier trouvera la solution idéale pour vous soulager en continuant éventuellement dans la posture qui vous fatigue. Si les choses ne s’améliorent pas, il pourrait décider de la laisser de côté pour vous proposer une autre qui permet d’atteindre le même objectif.

Que vous soyez confronté à un problème physique ou émotionnel durant la pratique du yoga, ayez toujours le réflexe d’en informer discrètement votre professeur. Ainsi, les exercices seront adaptés à vos réalités personnelles.

Respecter la longue relaxation de fin

C’est un rituel ! À la fin d’une séance de yoga, une longue relaxation de fin suit toujours. Veillez à la respecter. Toutefois, il peut arriver que vous soyez contraint de vite mettre fin à la séance pour vaquer à d’autres occupations urgentes. Si c’est le cas, il est bon de prévenir votre professeur. Ainsi, ce dernier ajustera le programme afin que vous puissiez respecter la longue relaxation de fin et faire face à vos urgences d’après.

A propos de la rédactrice

Jeanne

Jeanne, 39 ans. Je viens de Clermont-Ferrand, mais j’ai vécu pendant de nombreuses années en Asie (Chine et Japon principalement).
A ce jour je suis revenu dans notre magnifique pays. Je m’occupe de deux rubriques qui devraient vous intéresser tout particulièrement.
Je vais vous donner toutes mes astuces sexo pour maximiser votre plaisir avec monsieur (ou madame…ou les 2). Aussi, je vous prodiguerai mes quelques conseils en matière d’astrologie. Que l’on veuille ou non, les astres veillent sur nous en permanence !

Copyright © 2013-2017